Les autorités viennent au secours des communes touchées par l'onde tropicale

intempéries
inondation
Des habitants de Sainte-Marie dégagent la boue devant leurs maisons ©Martinique 1ère
Après les intempéries subies par les communes du Lorrain, Marigot et Sainte-Marie, les autorités locales et préfectorales évaluent la situation.
Alfred Marie-Jeanne, président du conseil exécutif de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique), annonce sa visite ce mardi 6 septembre, dans les trois communes :  Lorrain, Marigot et Sainte-Marie (nord-atlantique), qui ont subi les assauts de l'onde tropicale dimanche (4 septembre).

Dès ce lundi (5 septembre), Étienne Guillet, sous-préfet de Trinité, s’est déjà rendu sur place pour recenser avec les maires, les dégâts matériels principalement causés par les crues sur les ouvrages communaux et les habitations dans ces communes lors des fortes pluies. Le préfet de Martinique Fabrice Rigoulet-Roze, "assure du soutien de l’État dans les opérations d’évaluation et de reconstruction le cas échéant".
 
Par ailleurs, Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer, s’est entretenue avec Bruno Nestor Azérot, député de la circonscription et maire de Sainte-Marie, "pour lui assurer de son soutien ainsi que ses collègues concernés. Elle lui a indiqué qu’elle avait demandé au préfet de suivre avec la plus grande attention l’évaluation des dommages", indique un communiqué de la préfecture de Martinique.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live