Les cas de COVID-19 ont atteint un niveau inquiétant à Sainte-Lucie

océan atlantique
Sainte Lucie Castries
Castries, la capitale de Sainte Lucie. ©Poca
Le 2 septembre 2021, en l’espace de 24 heures, Sainte Lucie a enregistré 220 nouveaux cas de COVID-19. Il y a plus de 2 000 cas actif dans l’île. Cette 4e vague inquiète les autorités qui se voient dans l’obligation d’imposer plus de restrictions pour freiner la progression du virus.

La majorité des cas confirmés habitent dans la capitale Castries et dans les communes de Gros Islet et Babonneau dans le nord de l'île. La ville de Dennery sur la côte atlantique est également touchée.  

Trois personnes sont actuellement hospitalisées dans le service réservé aux malades de COVID-19.

À l’hôpital psychiatrique, une vingtaine de patients et 15 membres du personnel soignants, ont été testés positifs au Coronavirus.

Selon les autorités, la montée en flèche des cas de COVID-19 est le résultat des activités dans les bars, les restaurants et des fêtes privées. Les taxis collectifs ne respecteraient ni les consignes sanitaires ni la limitation du nombre de passagers.

Le taux de vaccination à Sainte Lucie est trop faible pour impacter le nombre d’infections. Seul 20% de la population a reçu une première dose. 15% des habitants ont pris les deux vaccins. Pourtant les doses sont distribuées gratuitement partout dans le pays.

Sainte Lucie Gros Islet
Les bars de la ville Gros Islet, dans le nord de Sainte Lucie, attirent beaucoup de monde. ©sandals

 

Pour freiner la progression du virus, le Premier ministre Philip J. Pierre a annoncé de nouveaux protocoles pour les bars et les restaurants. À partir du vendredi 3 septembre jusqu'au 14 septembre 2021, les restaurants seront fermés. Seuls les plats à emporter et les services de livraison sont autorisés. La vente de boissons alcoolisées dans des bars et des restaurants est interdite.

Un couvre-feu est déjà en place entre 19h et 4h. Le dimanche 5 septembre 2021, le gouvernement annonce un confinement total de 24 heures. Ces mesures sont prolongées jusqu'au 14 septembre 2021.

Sainte Lucie Premier ministre Philip J. Pierre
Premier ministre de Sainte Lucie, Philip J. Pierre. ©PM St Lucie

 

La situation à Sainte-Lucie a déjà interpellé les États-Unis. Le CDC (Centre pour le Contrôle des Maladies), a placé l'île au niveau 4, ce qui signifie que les risques sanitaires dans le pays sont très élevés.