Les catholiques sont entrés en carême

religion
Carême
Eau, pain, chapelet et bible, les outils du carême des catholiques. ©jeunes-cathos.fr

Les catholiques voient dans le carême une manière de se préparer pendant 40 jours à la plus grande fête chrétienne, Pâques. Le jeûne, le partage et la prière sont les trois maîtres mots du carême.

La période du Carême a commencé depuis hier (mercredi 17 février), jour du Mercredi des Cendres et se poursuit jusqu'au dimanche 4 avril 2021 (dimanche de Pâques).

Cette parenthèse symbolise et commémore aux yeux des fidèles les 40 jours de Jésus-Christ dans le désert, relatés par la Bible.

Les catholiques voient aujourd'hui dans le Carême une manière de se préparer des semaines durant à la plus grande fête chrétienne, Pâques. 

La durée du Carême – quarante jours sans compter les dimanches – fait en particulier référence aux quarante années passées dans le désert par le peuple d’Israël entre sa sortie d’Égypte et son entrée en terre promise.

Elle renvoie aussi aux quarante jours passés par le Christ dans le désert entre son baptême et le début de sa vie publique. Ce chiffre de quarante symbolise "les temps de préparation à de nouveaux commencements".

Le symbolisme des 40 jours 

 

Dans la Bible, le chiffre 40 revient souvent. Il revêt toujours une dimension temporelle.

Par exemple, il symbolise le temps d’une génération. Il exprime également l’attente qui se conclut par un changement. 40 ans, c’est encore le temps qu’il faut dans la pensée juive, pour faire un bon disciple, un disciple selon le cœur de Dieu.

Le 40 (en années) correspond à l'âge de raison pour la tradition juive. Dans toutes les sociétés antiques, il signifie un moment d'introspection censé déboucher sur un changement profond. En Égypte on enterrait le pharaon 40 jours après sa mort, de façon à le préparer au grand voyage. 

 

Les trois mots du Carême

 

- Le jeûne est une privation de nourriture (ou de quelque chose qui est nécessaire ou agréable), destinée à donner plus de temps aux autres et à Dieu dans sa vie.


- L’aumône ou partage, c’est le don de ce que l’on possède (argent, temps).


- La prière.

 

Jeûner pendant le Carême

 

Avant de démarrer cette parenthèse de frugalité sur plus d'un mois, la tradition religieuse veut que les réserves de nourriture soient vidées pour éviter le gaspillage : crêpes, beignets et autres douceurs sont ainsi dévorées au moment du Mardi Gras, la veille du début du Carême.

Il s'agit en fait de moins se nourrir et de se limiter à des aliments maigres (un repas par jour, frugal, à base de pain et de riz par exemple).

Pour ceux qui ne résistent pas, cela peut revenir à se priver d'aliments représentant "leurs péchés mignons".

Le jeûne du Carême se rattache aussi à une abstinence autre que strictement alimentaire : cigarette, alcool, café, smartphones ou autres écrans avec pour objectif de consacrer davantage de temps aux autres.

Des efforts qui prennent fin avec la Semaine Sainte, qui commémore pour les croyants la Passion du Christ.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live