martinique
info locale

Les chèques ne seront valables que six mois

consommation
Chéquiers
Les chéquiers sont de moins en moins utilisés en Martinique ©Martinique 1ère
Dans le cadre de la loi "Sapin II", l'Assemblée Nationale a réduit, au début du mois de juin, la durée de validité des chèques bancaires. De un an, elle passe à six mois.
En dix ans, son utilisation a baissé de 42,3 %. En Martinique, ce chiffre est estimé à 20 %. Le chèque est jugé peu pratique par le consommateur et peu fiable financièrement par le commerçant. Aujourd'hui, c'est la carte bancaire qui est plébiscitée.

Dans le cadre de l'examen du projet de loi "Sapin II", les députés ont voté, le jeudi 9 juin dernier, un article qui réduit de douze à six mois la durée de validité du chèque. Certains sont convaincus que c'est la fin annoncée de ce moyen de paiement. "On garde rarement un chèque douze mois", estime Éric Bellemare, le Président de l'AFOC (Association Force Ouvrière Consommateurs). On "veut simplement habituer le consommateur de façon volontaire à la prochaine échéance qui sera le passage au numérique".


La France est le pays d'Europe où l'on utilise le plus de chèques​

"On ne va pas vers le tout numérique", répond Victor-Robert Nugent, directeur de l'IEDOM"L'objectif de cette mesure, c'est d'utiliser des moyens de paiement beaucoup plus sécurisés, tels que les virements, les prélèvements et l'utilisation de la carte, mais également de diminuer le coût de traitement, le coût des chèques pour les établissements de crédits".

La mesure votée par l'Assemblée Nationale doit entrer en vigueur le 1er juillet 2017. La France reste le pays d'Europe où l'on utilise le plus de chèques : 60 % contre 3 % en Allemagne par exemple. 

Regardez le reportage de Corinne Jean-Joseph, Olivier Nicolas-Dit-Duclos et Guilhem Fraissinet :
©martinique
Intervenants :
- Eric Bellemare, Président de l'AFOC
- Victor-Robert Nugent, Directeur de l'IEDOM 
Publicité