Les commissariats de Dillon et de Clairière accueillent de nouveau le public à Fort-de-France 

sécurité
Police / commissariat / Clairière
Commissariat de la police nationale à Clairière, à Fort-de-France (image illustration). ©Guy Etienne
Depuis le 16 août 2021, les commissariats de la police nationale étaient fermés, à Dillon et à Clairière, à cause de la crise sanitaire. Le 1er septembre dernier, ces deux postes ont rouvert afin d’accueillir le public en présentiel, pour leurs démarches et autres dépôts de plaintes.

Le 16 août 2021, la police nationale de Martinique avait décidé de modifier son organisation en fermant l’accueil "jusqu’à nouvel ordre" de ses postes de proximité, à Dillon et à Clairière.

La crise sanitaire contraint la direction départementale de la sécurité publique de la Martinique, à modifier les modalités d’accueil du public.

Police Nationale de la Martinique – Facebook du 11 août 2021

 

La population était invitée à privilégier les plateformes numériques pour les pré-plaintes, les signalements et les malveillances entre autres.

 

Police nationale / services en ligne
Liste des services en ligne recommandés par la police nationale. ©Capture Facebook Police Nationale de la Martinique

 

Si ces outils en ligne restent accessibles 7 jours sur 7 à tout moment, l’accueil physique est en général privilégié par les policiers et les gendarmes.

L’accueil du public constitue une priorité majeure pour la Police nationale et la Gendarmerie nationale (…).

Elle se traduit par une prise en compte immédiate des demandes du public.

Ministère de l’Intérieur – extrait de la charte de l'accueil du public et des victimes

 

Réouverture des postes de Dillon et de Clairière

 

Le 1er septembre dernier, l’institution a rouvert ses portes au public à Fort-de-France, à la cité Dillon et à Clairière.

 

Police nationale / horaires Dillon et Clairière
Horaires de l'accueil dans les commissariats de Dillon et de Clairière, rouverts depuis le 1er septembre 2021. ©Capture Facebook Police Nationale de la Martinique

 

Pour toute affaire nécessitant l’intervention immédiate d’un équipage de police, il faut composer le 17.