Les décharges sauvages se multiplient encore en Martinique

pollution
Décharges sauvages
Des décharges sauvages se multiplient en Martinique ©Capture Facebook Arété sa

Toutes les municipalités de Martinique sont confrontées au fléau des décharges sauvages, lesquelles apparaissent aux quatre coins de l’île et le problème est loin d'être réglé, malgré la loi. Alors des associations bénévoles se mobilisent régulièrement, pour tenter de stopper ces incivilités.

En plein bourg, dans les cités, aux bords des routes ou à la campagne, les décharges sauvages fleurissent partout en Martinique année après année. Actes volontaires ou inconscience de la part des auteurs de ces agressions environnementales ?

Les communes semblent toujours impuissantes face à l’ampleur de ces pollutions, en dépit du pouvoir de police des maires en matière de salubrité.

Des associations mobilisées

 

Pourtant, ces ordures sur la voie publique sont interdites par la loi du 15 juillet 1975 et les moyens juridiques ont été renforcés dans le code de l’environnement.

De leur côté, des associations de bénévoles prennent le problème à bras le corps en multipliant les opérations de nettoyage sur le terrain de ces dépôts illégaux, pour donner une autre image de l’île aux fleurs.

(Re)voir le reportage de Fabienne Léonce.

Lutte contre la prolifération de décharges sauvages

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live