Les dirigeants Antigua et Barbuda légalisent la production de cannabis médicinal

océan atlantique
antigua Marij
Champ de cannabis ©RS

L'autorité médicale du cannabis (MCA) l’a annoncé le 15 juin dernier, l'île d'Antigua et Barbuda détient désormais une licence d’exploitation de cannabis. La 1ère licence sur les 5 déposées. Le pays pourra légalement cultiver et vendre la marijuana à des fins médicales.

Grow Antigua and Barbuda...c’est le nom de cette première licence accordée à un consortium comprenant le mouvement rastafari, le gouvernement et des investisseurs privés qui détiennent aujourd'hui cette Licence n°1.

Antigua Marij
Quartier Général de Grown Antigua et Barbuba. ©RS

Le Premier ministre, Gaston Brown, a officiellement remis cette licence lors d’une cérémonie organisée pour l’occasion.

Antigua Marij
Cérémonie d'attribution de licence Grow Antigua and Barbuda. ©RS

Les retombées économiques de la culture légale du cannabis ne sont plus à prouver.

L'île d'Antigua et Barbuda a bien compris le poids de cette économie, le gouvernement estime que d’ici 5 à 10 ans près de 200 emplois seront créés grâce à cette nouvelle manne financière.

Un marché qui devrait représenter 10% de l’économie Antiguaise.

antigua Marij
Culture de cannabis ©RS

L’attribution des autres licences pour la culture du cannabis est à l’étude.

L'assouplissement de la législation permettra aux pays de la Caraïbe de prendre part à ce marché international en pleine croissance, qui est évalué dans le monde à plus de 9 milliards d’euros.