Les gendarmes multiplient les contrôles routiers pendant le week-end de Pâques

sécurité
contrôle hélicoptère gendarmerie
Une trentaine d'infractions ont été constatées par les gendarmes à Ducos ce jeudi 24 mars. ©Martinique 1ère
En amont du week-end pascal, les gendarmes ont procédé à plusieurs contrôles sur les routes de Martinique. L'escadron départemental de sécurité routière était à Ducos hier (24 mars). Plusieurs conducteurs ont été verbalisés grâce à l'appui de l'hélicoptère de la gendarmerie.
Le week-end de Pâques est connu pour être l'un des plus accidentogène sur les routes. Aussi, les gendarmes ont pris les devants en commençant les contrôles dès hier jeudi (24 mars).

À Ducos, l'escadron de sécurité routière, appuyé par un Ecurueil, l'hélicoptère de la gendarmerie, a procédé notamment à des contrôles de vitesse. 16 excès de vitesse, 4 dépassements par la droite, 5 infractions pour alcoolémie et 4 usages du téléphone au volant, ont été constatés.

Appel à la prudence et tolérance zéro

Des opérations de ce type devraient se multiplier durant ces quatre jours de congés. "La police nationale et la gendarmerie nationale assureront une présence renforcée sur les routes", a d'ailleurs prévenu la préfecture dans un communiqué de presse.

En plus d'un appel à la prudence, le préfet a assuré qu'une politique de tolérance zéro serait appliquée à l'égard des contrevenants sur les routes. "Depuis le 1er janvier 2016, 10 personnes ont perdu la vie (contre 4 à la même époque l'an dernier) sur les routes de l'île : 3 automobilistes, 5 cyclomotoristes et 2 piétons", a rappelé le représentant de l'État.

Le reportage sur les routes et dans les airs de Franck Edmond-Mariette et de Marc Balsa :
Intervenants :

Chef d'escadron Serge Toire, commandant EDSR Martinique
- Jean Krener, brigade motorisé du Lamentin