Les Marins-pêcheurs de Martinique ont du mal à s'approvisionner en glace

pêche
Bateau de pêche
de moins en moins de bateaux en mer en ce moment ©Martinique la 1ere
Toute la filière du monde de la pêche en Martinique est en difficulté. À Case-Pilote, au Carbet, la profession a du mal à s'approvisionner en glace. C'est un élément essentiel pour partir plusieurs jours en mer et pour assurer la conservation du poisson.
La machine à glace du port de Case-Pilote est en panne depuis trois semaines. Au Carbet, les marins-pêcheurs vivent la même situation depuis plus de 3 mois. 

De la côte Atlantique à la côte Caraïbe, les ports de pêche de la Martinique subissent régulièrement des pannes de leurs machines à glace. L'activité tourne au ralentie. 

C'est une catastrophe économique pour ceux qui partent de nombreux jours en mer. La glace est essentielle pour la conservation du poisson. Toute la filière est concernée par ce problème. 

En février, les professionnels de Case-Pilote avaient pourtant obtenu de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) qu’un appel d’offre soit passé afin qu’un exploitant unique assure la maintenance des machines. Le comité régional des pêches s'est engagé à assurer la gestion transitoire jusqu’au résultat de l’appel d’offre du 25 juillet dernier. 

La procédure suit son cours normal selon Louis Boutrin en charge des métiers de la mer à la CTM. Les pêcheurs devront encore faire preuve de patience.

(Re)voir le reportage d'Aurélie Treuil et de Marc Balssa
machine à glace en panne ©Martinique
Les Outre-mer en continu
Accéder au live