"Respectez les règles, restez chez vous, le virus est encore là": des médecins s'insurgent contre l'attitude de certains habitants

coronavirus
Médecins
Les médecins Johan Joseph-Auguste, Yoann Annette et Pierre-Achille Lopoh. ©Martinique la 1ère
Certains habitants de Martinique se comportent comme si le confinement est terminé alors que ce n'est pas du tout le cas. Des médecins lancent un appel teinté d'inquiétude : "Restez chez vous, restez en sécurité".
Trois médecins de Martinique lancent un véritable cri d'alarme pour sensibiliser la population qui recommence à sortir alors que le déconfinement est annoncé par le chef de l'État pour le 11 mai 2020.

Je suis un peu inquiet de ce qui se passe en Martinique. (...) La circulation reprend. Tout le monde reprend un peu son activité. Des magasins rouvrent alors que le confinement n'est pas fini. (...) Au contraire le confinement doit être plus intense.

(-Docteur Johan Joseph-Auguste, médecin généraliste, diabétologue).


Ce médecin partage cette inquiétude tous les jours avec deux autres de ses confrères. C'est incontestable que depuis plusieurs jours, la population semble se déconfiner avant l'heure. La circulation automobile est de plus en plus dense, les rues sont de plus en plus fréquentées et devant les magasins autorisés à ouvrir, les clients sont de plus en plus nombreux.

C'est un virus qui est extrêmement contagieux, qui peut atteindre toute la population martiniquaise. (...). L'ouverture des magasins est une bonne chose sur le plan économique mais sur le plan sanitaire, c'est une catastrophe.

(-Yoann Anette, médecin généraliste).


La Martinique abrite une population à risques, de diabétiques, d'hypertendus, d'asthmatiques, une population vieillissante, très sensible au codiv-19.

Autant d'arguments pour inviter les uns et les autres à respecter les règles... jusqu'au 11 mai 2020. "Restez chez vous, le virus est encore là", préviennent les trois médecins.