Les orthodoxes ont fêté Pâques, une semaine après les catholiques

religion
Orthodoxe
©Martinique la 1ère
De Jérusalem à Vladivostok en passant par les Antilles, les orthodoxes ont fêté Pâques, dimanche 19 avril 2020 une semaine après les catholiques. En Martinique pas de distribution de pain bénit et de feu sacré. L’église Saint-Gabriel de Clairière à Fort-de-France était fermée
C'est la principale fête pour les orthodoxes. Une semaine après les autres chrétiens, ils ont fêté Pâques ce dimanche 19 avril 2020.
Les orthodoxes de Martinique compte tenu du confinement lié à la pandémie du Covid -19 ont vecu cette fête sans distribution de pain bénit et de feu sacré.

L’église saint Gabriel de clairière à Fort-de-France était fermée. Le prêtre Jean Denis Rano en charge du ministère orthodoxe (Patriarcat de Moscou) a appliqué les consignes de sécurité et les obligations sanitaires édictées par les autorités. " Nous avons communiqué entre fidèles grâce à internet. Ils ont suivi les offices religieux sur nos réseaux sociaux".
Eglise orthodoxe
©D. Bétis
Les orthodoxes se basent sur le calendrier Julien, calendrier solaire, mis en place dans la Rome antique par Jules César. La fête pascale revêt un caractère important. Elle symbolise la lumière, la glorification et la résurrection du Christ. 

La pandémie de coronavirus a conduit à l’annulation des processions et messes traditionnelles. Dans un tel contexte, les croyants se sont organisés pour célébrer la Pâques à Domicile. Le père Jean Denis Rano est resté en contact permanent avec ses fidèles pendant tout le week-end pascal. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live