Les ouvriers de la Colas perturbent la circulation sur les routes

social
Blocage de la route
©MF Calmo

Comme promis les ouvriers de l'entreprise de travaux publics, La Colas, perturbent les routes ce vendredi (12 février 2021). Ils protestent contre le plan de licenciement de leur direction.

Les ouvriers de La Colas ont décidé de durcir leur mouvement de grève en se concentrant sur trois points essentiels. Trois points stratégiques de la Martinique : Schoelcher, Mahault et Carrère au Lamentin "afin de se faire entendre et de se faire voir", disent les grévistes.

Actuellement à Colas Martinique un plan de licenciement doit être activé pour provoquer le départ de 28 personnes. Nous, on ne veut pas de ce plan. On veut que la direction revienne sur sa décision pour trouver d'autres démarches".

Un porte-parole des grévistes

 

La Colas est une entreprise de construction. Elle pose des enrobés sur les routes et installe des réseaux téléphoniques. La direction affirme être en difficulté à cause de la chute des prix sur les marchés publics du fait de la concurrence. Pour l'instant, les multiples tentatives de dialogue sont vaines.

Ce blocage autour de la ville de Fort-de-France et du Lamentin génère des embouteillages gigantesques depuis le début de la matinée.

Embouteillages
Perturbation dans le sens Lamentin / Fort-de-France. ©MF Calmo
Camions sur les routes
Les salariés de La Colas emploient de gros moyens pour se faire entendre. ©MF Calmo
Embouteillages
Blocage autour de Fort-de-France. ©MF Calmo

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live