publicité

Les parents de l'école de Rivière l'or s'opposent à sa fermeture

La fermeture envisagée de l’école maternelle de Rivière l’Or, à Fort-de-France, passe mal. La municipalité met en avant le manque d’effectifs. Les parents contestent.

Didier Laguerre, maire de Fort de France, entouré de parents d'élèves © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Didier Laguerre, maire de Fort de France, entouré de parents d'élèves
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le , mis à jour le
Les parents d'élèves de l'école primaire de Rivière l'Or, à Fort de France, ont entendu les explications de la municipalité hier soir (lundi 29 février), lors d'une réunion, parfois houleuse. Ils se disent prêts à se battre pour préserver cette école qui accueille 70 enfants avec des effectifs par classe qui oscillent entre 15 et 20 élèves.

Entretien couteux pour un effectif trop faible

Le faible effectif d'enfants scolarisés et l'entretien coûteux de l'école sont des arguments économiques de la ville, "qui ne tiennent pas la route" à leurs yeux. Après la réunion avec le chef d'édilité, les parents d'élèves poursuivent leur mobilisation contre la fermeture de l'école, à la rentrée prochaine. Une école qu'ils jugent indispensable, non seulement pour leurs enfants mais aussi pour tout le quartier.

Reportage télévisée : Nathalie Jos et Olivier Nicolas Dit Duclos
Ecole
Les parents de l'école de Rivière l'or s'opposent à sa fermeture
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play