Les trois communautés d'agglomérations (Cacem, Espace Sud et Cap Nord) bloquées par des militants contre la vaccination obligatoire

coronavirus
61ce07e1dc935_cacem2.jpg
Les accès de la CACEM bloqués ce jeudi 30 décembre 2021 ©D. Bétis
Trois communautés d'agglomération de Martinique (CACEM - Cap Nord et Espace Sud) sont bloqués ce jeudi 30 décembre 2021 par des manifestants contre l'obligation vaccinale.

Une action a été menée par quelques militants de la santé. Ils ont bloqué les accès des trois  EPCI (Etablissement Public de coopération intercommunale) la CACEM - Cap Nord et Espace Sudc  ce jeudi 30 décembre 2021. 

A la CACEM à Fort-de-France, il était impossible d'accéder aux bureaux et au parking de la communauté des communes.

Cette action avait été annoncée sur les réseaux sociaux. Les militants s'étaient donné rendez-vous sur trois points de rassemblement à Sainte-Marie à Rivière-Salée et à Fort-de-France avant de converger vers les EPCI.

L'opération  dénommée  " Konverjan's des luttes" regroupe la CDMT,  la CGTM - l'UGTM - l'USAM - Convergence Infirmières 972 - FO Pompiers - UNSSF - SPPM et SLS. Tous ces syndicats dénoncent l'obligation vaccinale et le passe sanitaire.

61ce15fccc6de_photo-2021-12-30-14-40-16.jpg
différents obstacles ont été déposes devant les entrées des bureaux à Fort-de-France ©D. Bétis

Dans un communiqué, Luc Clementé, le président de la Communauté d'Agglomérations du Centre de la Martinique (CACEM), "condamne fermement les entraves à la libre circulation devant les entrées du siège de la CACEM par des intervenants totalement étrangers à l’établissement" .

Le Président de la CACEM appelle à la levée immédiate de ces entraves et au rétablissement sans délai de la libre circulation des personnes à l’entrée du siège de la Communauté d’Agglomération qui reste, faut-il le rappeler, un édifice public.

Luc Clémenté - Président de la CACEM