Les trois syndicats du centre pénitentiaire de Ducos bloquent l'entrée du site depuis ce matin

manifestation
Centre pénitentiaire de Ducos
Les trois syndicats du centre pénitentiaire de Ducos bloquent l'entrée du site. ©Maurice Viloton

Une centaine de salariés du centre de pénitentiaire de Ducos bloquent l'entrée du site de la prison depuis ce matin (mercredi 3 février 2021) pour protester contre leur condition de travail et la dégradation de la situation sanitaire liée à la propagation de la covid-19 au sein de l'établissement.

Des palettes de bois, des pneus aux accès du centre pénitentiaire de Ducos dès ce matin (mercredi 3 février 2021) devant la prison. Personne ne rentre ni ne sort.

Un blocage à l'appel des trois syndicats du personnel du centre pénitentiaire de Ducos : SNP-FO (syndicat national pénitentiaire Force Ouvrière), la CGT pénitentiaire et l'UFAP-UNSA. 

Une centaine de personnes sur les 250 salariés a répondu à leur appel pour être entendu par leur hiérarchie. 

Les revendications : la sécurité sanitaire, les conditions de travail, la gestion des ressources humaines,  la sécurité humaine et structurelle. 

L'intersyndicale a été reçue ce matin par la direction de la prison après avoir pris la décision de boycotter un comité départemenal prévu en visioconférence avec l'administration pénitentiaire centrale.

Le préfet de Martinique, Stanislas Cazelles recevra une délégation syndicale ce soir à 18 h. 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live