Avec Level et Norwegian, le low cost s'invite dans le ciel des Antilles

transports
avions
©DR /Martinique la 1ère
C’est désormais officiel, la compagnie low cost Level lance sa saison à partir d’octobre prochain et annonce le renforcement de ses lignes vers Pointe-à-Pitre et Fort-de-France. La concurrence s’annonce féroce avec l’autre compagnie low cost, La Norwegian Air Lines qui n’entend pas rester au sol.


La bataille est de plus en plus âpre dans le ciel des Antilles. Après la Norwegian qui semble bien s’installer dans les habitudes des consommateurs surtout pour ses lignes proposées vers les États-Unis, voilà que la compagnie low cost Level lui emboîte le pas. 



Cette dernière a ouvert en fin de semaine dernière, ses ventes pour la saison 2018/2019, qui s’étend du 4 novembre 2018 au 31 mars 2019.
La nouvelle low cost en profite pour augmenter le nombre de ses vols sur les liaisons entre la Guadeloupe et la Martinique.



99 euros un aller simple vers Paris



Dès le 4 novembre 2018, elle ajoutera un vol Paris Orly / Pointe-à-Pitre et deux vols Paris Orly / Fort-de-France. Ainsi, les deux destinations compteront désormais cinq dessertes :
 les lundis, mardi, mercredi, vendredi et dimanche pour Pointe-à-Pitre. Les mardi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche pour Fort-de-France.



En matière de prix, l'aller simple est toujours fixé à partir de 99 euros pour la Guadeloupe et la Martinique. Reste à connaître les prestations sur ces vols qui pour l’heure ne sont pas émises.



La riposte de Norwegian Air Lines




De son côté la Norwegian n’entend pas lâcher le morceau et devrait proposer prochainement une offre low cost également vers Paris. 



Une bataille qui s’annonce des plus épiques entre ces deux compagnies, d’autant que la Norwegian lorgne sérieusement sur le segment d’Amérique du Sud.


Par le biais de sa filiale "Air Argentina" qui vient de recevoir les autorisations nécessaires pour l'ouverture de 153 routes depuis et vers l'Amérique du Sud. Sont concernés Fort-de-France, et Papeete en Polynésie française, ainsi que plusieurs vols vers l'Europe et les États-Unis.



La compagnie pourrait également lancer des vols entre les Antilles et le Canada dès l’an prochain en modifiant son programme de vol.