Lindsay Catalan souhaite rendre la culture afro caribéenne plus accessible

livres
Le monde de la librairie est en ébullition en Martinique. Certaines enseignes disparaissent ou sont sur le point de l’être, d’autres changent de noms ou voient le jour. Au Diamant, l'entreprise de Lindsay Catalan célèbre ses six mois d’existence.

C’est le 16 décembre 2021 que Lindsay Catalan a pu réaliser son rêve. Ouvrir une librairie dédiée à la défense et à la promotion de la littérature afro-caribéenne.

Un challenge plutôt fou pour cette femme qui auparavant préparait un BTS Gestion, puis a fait d’autres études pour devenir préparatrice en pharmacie. Mais sa passion pour les livres est plus forte que tout.

En avril 2021, elle publie un premier ouvrage à destination des tout-petits, "Georges et la petite fée kréyol". Un véritable déclic qui la pousse à ouvrir sa propre structure, au quartier Taupinière au Diamant, quelques mois après. 

Plus de 600 références

Aujourd’hui, Lindsay Catalan propose plus de 600 références allant des références de la littérature de Martinique comme Aimé Cesaire, Patrick Chamoiseau ou Raphaël Confiant, à de plus jeunes auteurs tels que Mathieu Gama, Jocelyne Beroard ou Steve Fola Gadet.

Sa librairie dispose aussi d’un important rayon dédié aux livres pour les plus jeunes. 

Lindsay Catalan sait qu’elle devra se diversifier pour subsister. Elle propose déjà des ateliers et des animations autour des livres et de leurs auteurs.

Pour la jeune gérante, l’objectif est d'enrayer le phénomène des fermetures de plusieurs enseignes de renom comme les librairies Gros- Desormeaux ou Alexandre, ces derniers temps. La disparition annoncée pour septembre prochain de Présence Kreyol vient renforcer un peu plus ses convictions.

"Il faut prendre le relais et offrir des lieux de connaissance de la culture afro-caribéenne. (...) Proposer sans cesse aux lecteurs martiniquais, des livres qui leur ressemblent et qui leur parlent d’eux-mêmes", explique t-elle.