martinique
info locale

LPA et ex-contractuelles : les grèves se poursuivent

social
Conflit sociaux
La mobilisation continue au lycée professionnel agricole du Robert et chez les ex-contractuelles de la CTM ©Martinique la 1ère
Trois conflits sociaux sont dénombrés ce mercredi 10 octobre 2018. Celui de la communauté du Lycée Professionnel Agricole du Robert, les mobilisations des ex-contractuelles de la CTM et des agents de l'hôpital du Marin. Ces derniers sont parvenus à un accord aujourd'hui avec leur direction. 
La communauté du Lycée Professionnel Agricole du Robert se mobilise pour un enseignement de qualité dans l'établissement. Les élèves, les professeurs et les parents parlent d'une seule voix pour marquer leur mécontentement. Ils ont invité la presse ce mercredi 10 octobre. Manque de sanitaires, d'équipement ou encore d'espace de vie (cours de récréation ou plateau sportif), les manifestants demandent une aide financière d'urgence afin de pouvoir suivre et assurer un enseignement correct.

(Re)voir le reportage de Jannick Dulio et William Zébina. 

Les agents de la CTM toujours mobilisés


Le conflit des agents de la CTM entamé depuis le mois de septembre se poursuit. Les 32 agents contractuels non repris à la rentrée attendent toujours d’être reçus par le président du conseil exécutif avec leurs syndicats. Cependant aucun rendez-vous n'a été fixé entre les deux parties.Ainsi, l’activité reste perturbée sur plusieurs sites annexes de la Collectivité Territoriale, certains ont gardé portes fermées ce mercredi 10 octobre alors que d'autres ont rouvert. Un signe de bonne volonté affiché par l’UNSA et la CGTM qui n’excluent pas néanmoins, un nouveau durcissement du mouvement dans les jours qui viennent si le dialogue n’est pas rétabli avec Alfred Marie-Jeanne. 

De son côté, la section FO / CTM se dit solidaire des ex-employés concernés, même si elle s’interroge sur la méthode de travail engagée par l’intersyndicale, à laquelle elle n’a pas pris part. Par ailleurs, elle craint un pourrissement du mouvement, d’autant que plusieurs autres dossiers sont en attente à la collectivité.

Eugénie Liber


Un protocole d'accord de fin de conflit signé à l'hôpital du Marin 


Après trois rencontres, lundi 8, mardi 9 et ce mercredi 10 octobre, un protocole de fin de conflit a été signé entre les représentants syndicaux et la direction de l'hôpital du Marin.
Le syndicat CDMT avait déposé un préavis de grève dès le 2 octobre dernier pour une entrée en vigueur le 8 octobre. 
Publicité