martinique
info locale

Les lunettes sont toujours trop chères

santé
lunettes
Image d'illustration ©Pixabay
Quand on a besoin de lunettes, le prix devient très important. Malheureusement les montants ne sont pas toujours justifiés. L’association de consommateurs UFC-Que choisir dénonce les écarts de prix faramineux sur le marché de l’optique et met en ligne un comparateur des devis optiques.
En 2016, les Français ont dépensé 6,2 milliards d’euros pour leurs achats de lunettes. Il s'agit du budget le plus élevé des pays riches. 
Le prix moyen pour une monture équipée de verres simples est de 316 euros et de 613 euros avec des verres progressifs. Mais un problème se pose : pour une même correction, les prix des verres peuvent varier du simple au double selon les opticiens. 


Un fait déploré par l’association l’UFC-Que Choisir



À partir de 215 000 devis collectés en 2016 et 2017 auprès de 34 organismes de complémentaires, l’association de consommateurs a ainsi relevé qu’une même paire de verres simples pour un enfant peut coûter "de 126 à 257 euros (hors montures)". Pour un adulte équipé de verres progressifs haut de gamme, l’écart de prix peut varier jusqu’à 300 euros (prix entre 399 et 711 euros).



Vu les niveaux de prix, et malgré les remboursements des complémentaires santé, "90 % des consommateurs couverts par une assurance individuelle ont un reste à charge, parfois très élevé", d’où la mise en place de ce comparateur de devis optiques.
 Ce comparateur a pour but de vérifier notamment le prix des verres progressifs pratiqué par les opticiens. 



Pour l’utiliser, il faudra se munir de l’ordonnance de l'ophtalmo et de renseigner les informations relatives à la correction, à la teinte des verres, et éventuellement le prix du devis pour chaque œil. 



Une fois ces informations validées, l'on accède ensuite à la fourchette des prix observés chez les opticiens. Pour chaque verre, le comparateur indique le coût médian, les tarifs minimum et maximum.
 Pour plus de précisions, il suffit de se rendre sur le site de UFC-Que choisir et de cliquer sur le comparateur des devis optiques. Ce service est gratuit jusqu’à la fin du mois de février. 
Publicité