Les lycéens de Martinique commencent à protester contre certaines réformes dans l’éducation

conflit social
Manifestation de lycéens
Manifestation des élèves du lycée Joseph Zobel (mardi 11 décembre 2018) ©Martinique la 1ère
Un syndicat lycéen, l’Union nationale lycéenne (UNL), a appelé à un "mardi noir" dans tous les établissements pour protester contre certaines réformes dans l’éducation. Appel entendu en Martinique, notamment au lycée Joseph Zobel à Rivière-Salée.
Dans le sillage des "gilets jaunes", les lycéens manifestent pour la deuxième semaine de suite pour protester contre certaines réformes dans l’éducation, notamment celle du baccalauréat, le nouveau système d’accès à l’enseignement supérieur Parcoursup ou encore le service national universel (SNU).

Un syndicat lycéen, l’Union nationale lycéenne (UNL), a appelé à un "mardi noir" dans tous les établissements. Appel entendu en Martinique, en particulier au lycée Joseph Zobel à Rivière-Salée.

Reportage Dominique Legros et Olivier Nicolas dit Duclos.
​​​​​​​Les lycéens de Martinique répondent à l’appel de leurs camarades des autres régions de France. Ils se disent déterminés à faire reculer le gouvernement sur la réforme. "Une réforme qui nous pénalise", scandent les jeunes manifestants. "Nous en tant qu’antillais, habitants d’Outre-mer, nous sommes vraiment laissés pour compte, parce que la réforme de parcourssup va creuser vraiment les inégalités entre la France et l’Outre-mer", explique une lycéenne.
 

Durcissement à venir ?


Les lycéens de Rivière-Salée envisagent de fédérer tous les établissements "de façon pacifique", précisent-ils. "Nous sommes là pour mener un mouvement généralisé. Aujourd’hui c’était au lycée Joseph Zobel et au lycée du Marin. Demain, je l’espère, les autres lycées viendront nous rejoindre avant une rencontre avec le recteur", annonce un porte-parole des lycéens.

Les élèves envisagent une mobilisation jusqu’à vendredi, et un durcissement dès la semaine prochaine s’ils ne sont pas entendus, notamment du recteur de l'Académie de Martinique.