"Madame Girardin ne fait pas ce qu'il faut pour la santé des martiniquais", s'insurge la socialiste Béatrice Bellay

élections 2021
Béatrice Bellay
Béatrice Bellay, première secrétaire fédérale du Parti socialiste en Martinique. ©Martinique la 1ère
Invitée à défendre sa candidature aux européennes, la socialiste martiniquaise Béatrice Bellay n'a pas manqué de fustiger l'attitude du gouvernement actuel et la démarche des deux ministres de passage en Martinique.
Nos auditeurs entendent depuis lundi (1er avril 2019), les martiniquais susceptibles d’être sur une liste pour les élections européennes du 26 mai prochain. C’était le cas de Béatrice Bellay, première secrétaire de la Fédération Socialiste de Martinique et candidate aux européennes sur la liste PS / Place Publique, menée par Raphaël Gluksmann.

Actuelle quatorzième sur une liste amenée peut être encore à évoluer, Béatrice Bellay est remontée contre l’actuelle équipe gouvernementale, "qui ne répond pas aux préoccupations de la population française, ni à celles des martiniquais".

Dans l’émission Saw Ka di de ce jeudi 4 avril 2019, elle a vivement critiqué la démarche d'Annick Girardin, ministre des Outre-mer et Franck Riester, son collègue de la culture, de passage actuellement en Martinique. "Que Madame Girardin ne vienne pas nous tuer en ne faisant pas ce qu'il faut pour la santé des martiniquais", déclare-t-elle. 
(Re)voir l'intégralité de l'émission Saw ka di du jeudi 4 avril 2019.https://www.youtube.com/watch?v=Y7G35nIak44&list=PLAeezKvkXT3EG-JIC3v3HoXTT5i2AMNfY&index=2&t=0s