Madininair publie une synthèse de toutes les connaissances sur les particules atmosphériques en Martinique

qualité de l'air
Enquête sur la qualité de l'air en Martinique. ©Martinique la 1ère
Jusqu'à maintenant, nous avions l'impression de subir davantage que par le passé, les épisodes de particules fines dans l'air en Martinique. Ce serait une fausse impression selon une étude de Madininair, l'association chargée de la surveillance de la qualité de l'air sur le territoire.

La Martinique subit régulièrement des épisodes de pollution de l’air dus aux particules fines, "qui suscitent auprès de la population locale de nombreuses interrogations en termes d’origines, d’impacts sanitaires et d’actions", indiquent les responsables de Madininair (association agréée par le Ministère chargé de l'Environnement pour la surveillance de la qualité de l'air en Martinique).

Pour répondre au mieux à ces interrogations légitimes, Madininair publie un rapport intitulé : état des lieux des connaissances scientifiques actuelles sur les particules en suspension en Martinique

Depuis 20 ans en fait, sur l'analyse quantitative, on voit qu'il n'y a pas de tendance claire ni à la hausse ni à la baisse des particules fines en Martinique. On voit que c'est vraiment variable d'une année sur l'autre.

Gaëlle Grataloup, responsable communication Madininair

L'étude démontre entre autres, que les particules fines en suspension dans l'air sont aussi la conséquence de l'intense trafic automobile par exemple qui fera l'objet d'une surveillance plus précise.