publicité

Le maire du Carbet et les ex salariés de l'hôtel Marouba espèrent un nouveau projet

L’hôtel Marouba attend toujours un repreneur, depuis sa liquidation en mai 2015. C’est en tous cas le souhait du maire du Carbet, où ce complexe hôtelier 3 étoiles a laissé sur le carreau une soixantaine de salariés.
 

L'ex hôtel Marouba au Carbet (nord caraïbe). © Martinique 1ère
© Martinique 1ère L'ex hôtel Marouba au Carbet (nord caraïbe).
  • Par Guy Etienne
  • Publié le , mis à jour le
Depuis près de quatre ans, des projets ont été présentés à la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique), et à l’Etablissement Public Foncier. Lequel œuvre notamment pour la restructuration de l'offre hôtelière en Martinique et qui a racheté le site entretemps. Mais les dossiers reçus n’ont visiblement pas convaincu jusqu’ici.
 
Écoutez la déception du premier magistrat, Jean-Claude Ecanville, qui regrette la lenteur de ce dossier.

Jean-Claude Écanvil

Jean-Claude Écanvil, maire du Carbet
D’après nos informations, un nouvel Appel à Manifestation d’Intérêt (A.M.I), est bientôt prévu. L'A.M.I est un mode de présélection de candidats, encadré par le décret du 25 mars 2016 relatif aux marchés publics.
 
Près de 4 ans après la fermeture, les salariés ont pu se reclasser pour plus de la moitié. Aujourd’hui, ils espèrent qu’un nouvel établissement voit le jour, "plus moderne, plus attractif et mieux géré", explique Frédéric Grandjean, ex délégué du personnel CDMT Marouba.

Frédéric Granjean

Frédéric Granjean est ex délégué du personnel de l'ex hôtel Marouba au Carbet.
Frédéric Grandjean, ex délégué du personnel CDMT de l'ex hôtel Marouba au Carbet. © RS
© RS Frédéric Grandjean, ex délégué du personnel CDMT de l'ex hôtel Marouba au Carbet.

     

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play