Le maire libère un bureau de vote à Case-Pilote

politique
Case-Pilote
©Martinique 1ère
Incident dans le quatrième bureau du quartier Vétiver dans la commune de Case-Pilote ce samedi matin. Une porte d'accès a été libérée par le maire avec une meuleuse.
La principale attraction du scrutin du jour à Case-Pilote est sans nul doute l'incident dans le quatrième bureau, quartier Vétiver à Case-Pilote. Une porte d'accès était enchaînée et soudée après un litige entre la mairie et un centre de loisirs.

Alerté, le maire de la commune, Ralph Monplaisir, a libéré les accès avec une meuleuse  devant des personnes consternées, surprises et  amusées. "C'est inédit ! C'est la première fois que cela se passe, c'est une élection sportive", déclare avec humour une électrice. "Nous avons récupéré un bâtiment qui nous appartient. Nous avons mis dix ans pour le faire", explique le maire qui envisage de porter plainte contre le président du centre de loisirs.

(Re)voir le reportage de Franck Edmond-Mariette et Marc Balssa
©martinique

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live