publicité

La majorité de l'Assemblée de la CTM exprime ses désaccords sur la place publique

Yan Monplaisir, 1er vice-président de l'Assemblée et président de la commission développement économique et tourisme, s'est emporté contre *Miguel Laventure, le conseiller exécutif,"son camarade" de la majorité à propos de la gestion d'un fonds d'aide aux entreprises.

© MartiniqueLa1ere
© MartiniqueLa1ere
  • Martinique la 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Moins de deux heures après le début de la séance de l'Assemblée (16 mai 2019), les élus de la majorité et de l'opposition ont assisté à un échange tendu entre les membres de la droite martiniquaise, membres de la majorité.

Yan Monplaisir, premier vice-président de l'Assemblée, demande à Marinette Torpille, chargée du développement économique au Conseil Exécutif, les raisons de l'absence de la mise en place d'un fonds de financement des petites et moyennes entreprises. Le dispositif est destiné à soutenir les entrepreneurs qui ne trouvent pas de réponses auprès des banques.

Ce fonds, dont la mise en place a été votée depuis plus d'un an, n'est toujours pas opérationnel. "Marinette Torpille m'a expliqué que c'est à cause du conseiller exécutif Miguel Laventure qui n'a pas compris l'urgence de ce projet", dénonce Yan Monplaisir. "Le dossier sera étudié en temps et en heure", a répondu en substance sur un ton ferme, Miguel Laventure.
Yan Monplaisir (premier vice-président de l'Assemblée de Martinique)
 

Des divergences de fond dans la majorité


Outre la mésentente sur la mise en place de ce fonds, des désaccords persistent sur la gestion des fonds européens. "Nous n'arrêtons pas d'alerter sur le fait que les entrepreneurs n'obtiennent pas de réponse. Que les délais sont trop longs (...) Quand j'interroge les services, on me répond que des instructions ont été données pour ne pas répondre aux gens qui ont déposé des dossiers. (...) Cela ne peux pas marcher comme ça. Je suis un  chef d'entreprise, je n'ai pas l'habitude de fonctionner de cette manière là. Personne ne m'écoute, alors au bout d'un moment, je mets ça sur la place publique", confirme Yan Monplaisir.

Nous reporters ont tenté de joindre Miguel Laventure, mais il préfère différer ses explications.
 

*Le conseiller exécutif Miguel Lavenure est chargé des affaires financières et budgétaires- Octroi de mer- Fiscalité-Fonds européens et Questions européennes- Tourisme

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play