Mandy François-Elie en or aux championnats d'Europe handisport en Pologne

athlétisme
Mendy François Elie

Une nouvelle médaille d’or pour Mandy François-Elie. La martiniquaise s’est imposée jeudi 3 juin sur 200m aux championnats d’Europe qui se déroulent à Bydgoszcz en Pologne. Elle est encore engagée sur le 100m prévu lors de la dernière journée de l’épreuve européenne.

Belle entrée en matière pour Mandy François-Elie aux championnats d’Europe World Para Athletics en Pologne. La sociétaire du Foyal Club Handisport et membre de l’équipe de France a remporté une nouvelle médaille d’or en compétition internationale avec le 200m T37 (déficiences cérébrales) dans le temps de 27’’55 devançant l’ukrainienne Nataliia Kobzar.

Mandy François-Elie en Pologne
Mandy François-Elie confirme sa suprématie sur le 200m européen. Après Berlin en 2018, elle conserve son titre en Pologne. ©Florent Perville

Une course qui a quelque peu crispé les supporters français puisque l’ukrainienne a effectué un bon retour mais c’était sans compter sur la martiniquaise

« J’avais à cœur de réussir mon entrée dans la compétition, surtout sur le 200m où je savais que la coureuse ukrainienne serait redoutable. Je voulais tellement conserver mon titre que je suis allée au bout de mes limites dans la dernière ligne droite pour empêcher mes concurrentes de revenir sur moi »

Mandy François-Elie, championne d'Europe du 200m T37

Mandy François-Elie Pologne
Une nouvelle victoire avec maîtrise, Mandy François-Elie gonfle encore un peu plus son impressionnant palmarès. ©Florent Perville

La martiniquaise poursuit sa moisson internationale, recordwoman du 100 et du 200m, elle vise les jeux paralympiques de Tokyo. A Fort-de-France, beaucoup ont suivi le 200 de Mandy, parmi ces supporters, Jocelyn Niénat, conseiller technique au comité régional handisport et ex-coach de Mandy

« C’était une belle épreuve que Mandy a su maîtriser. Elle conserve son titre européen obtenu en 2018 à Berlin. On est là sur la reprise et si le chrono aurait pu être meilleur, il est déjà dans le top mondial et c’est de bon augure pour les J.O… Un succès comme celui-là est aussi bénéfique pour les jeunes chez nous, Mandy est à la fois emblème et modèle »

Jocelyn Niénat, ex-coach de Mandy François-Elie

L’équipe de France, avec ses 43 athlètes engagés, poursuit les différentes épreuves. Samedi 5 juin, la Martinique aura certainement un regard très attentif sur la ligne droite de Bydgoszcz pour le 100m avec l’espoir d’un doublé pour Mandy François-Elie.