publicité

Marc-André Cratère se concentre pour décrocher l'or

Le martiniquais Marc-André Cratère, membre de l'équipe handisport d'escrime, vise la médaille d'or aux jeux paralympiques de Rio (7 au 18 septembre 2016).

Marc-André Cratère escrimeur handisport d'origine martiniquaise © Outre-Mer 1ère
© Outre-Mer 1ère Marc-André Cratère escrimeur handisport d'origine martiniquaise
  • Martinique 1ère
  • Publié le
L'histoire de Marc-André Cratère surnommé "Marcus", bascule un jour de 1995. Il devient paraplégique en tentant de s'interposer dans une bagarre entre deux personnes. En 2004, il rencontre un maître d’arme qui le convertit à l’escrime. Marc-André Cratère, 43 ans, est aujourd'hui un athlète de haut niveau en escrime handisport sabre et épée.

"Inscrit sur la liste ministérielle du haut niveau catégorie senior depuis 2006, la Fédération Française handisport m’a intégré dans le PES (Parcours de l’Excellence Sportive). Mon premier partenaire est mon employeur : la SNCF avec qui j’ai signé une CIP en 2008 (Convention d’Insertion Professionnelle)", explique-t-il.

Marc-André prépare les 3e jeux paralympiques de sa carrière, cette fois-ci à Rio. Il a obtenu la médaille de bronze à Pékin en 2008, l'argent à Londres en 2012.  Vice-champion d’europe, plusieurs podiums en coupe du monde, ses adversaires le redoutent. Il se met en condition pour décrocher l’or. Depuis 2014, ll travaille avec une préparatrice mentale. "Tout va bien, je suis suivi par quasiment tout le Val-d’Oise", (son lieu de résidence, ndlr), se réjouit-il.
Marc-André Cratère aux jeux paralympiques
Le martiniquais Marc-André Cratère participe aux jeux paralympiques de Rio  -  martinique  -  martinique

 

 




Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play