Marchés de Noël : un avant-gout des fêtes

noël
Un stand de jouets
Un stand de jouets au marché de Noël. ©Xavier Chevalier

Plusieurs marchés de Noël sont organisés dans les galeries marchandes des centres commerciaux. Les commerçants présents sont très satisfaits de l'affluence et de leurs chiffres d'affaires. Malgré la crise économique, la magie de Noël est présente.

Jouets, vêtements, nourriture... Les marchés de Noël ont déjà ouvert leurs portes dans certains centres commerciaux de Martinique. La magie de Noël est bien là malgré la crise sanitaire. 

Les enfants peuvent être photographiés avec le père Noël. Des "lutins" leur distribuent des friandises en leur demandant leurs listes de cadeaux. Des sucreries qui sont parfois offertes aux flâneurs qui se promènent entre les différents stands. 

Cette année, les produits naturels font recette, tout comme les jouets pour les tout-petits et les bijoux. Les commerçants présents ont tous trouvé des alternatives pour ne pas fermer durant le deuxième confinement. Bon nombre de clients ont trouvé les producteurs ou artisans locaux sur les réseaux sociaux et sont venus pour tester les produits.

Plus précisément, il s'agit des jouets à mâchouiller, en silicone naturelle et en forme de fruits ou de légumes, les soins pour les cheveux fabriqués en Martinique à base notamment de Goyave et les bijoux uniques en plaqué or 3 microns qui ne s'oxydent pas.

Des produits imaginés et créés en Martinique

L'affiche d'un stand
L'affiche d'un stand lors d'un marché de Noël. ©Xavier Chevalier

Caroline, vendeuse sur le stand "Louise Collection" est satisfaite de l'affluence depuis le début du salon qui dure du 11 au 24 décembre 2020, au lieu des 5 jours des années précédentes.

L'ambiance est très agréable et chaleureuse. On est contente du nombre de personnes vues. Les gens sont heureux de pouvoir faire leurs courses de Noël. Certains de nos clients avaient déjà repéré les bijoux sur notre site mais ils voulaient les voir en vrai.

Caroline, vendeuse

 

Coralie de " Nateya " est dithyrambique. "Cela se passe très très bien. Les gens avaient besoin de sortir et de consommer local, donc ça se passe vraiment très bien. J'ai l'impression qu'il y a plus de monde et que le marché est plus grand que l'année dernière et en plus le marché dure 15 jours au lieu de 5.

Les gens ont complètement envie de faire un retour aux sources, ils cherchent des produits naturels pour leur peau et leurs cheveux. C'est même la première question qu'ils me posent. Ils regardent la composition eux-mêmes et je n'ai plus besoin d'expliquer, ils connaissent les ingrédients désormais.

C'était essentiel pour moi d'être présente. Quand je dis que c'est fabriqué ici en Martinique, l'engouement est important. Les clients sont d'abord surpris puis ils ont envie de donner un coup de main, de participer. C'est complètement différent d'avant".

Priscilla de "Little Peanut " confectionne des jouets pour les plus petits, de 0 à 6 ans. "C'est super, on a monté l'entreprise il y a trois mois, cela nous permet de rencontrer notre clientèle, de la découvrir. C'est vraiment génial, ils ont une bienveillance envers nos produits, ils sont surpris de voir autant de choses fabriquées en Martinique. Nous sommes vraiment fiers.

Nous vendons beaucoup de jouets pour que les bébés fassent leurs dents. Ils sont en silicone naturelle en forme de fruits ou de légumes. Le plus prisé est celui qui représente une banane, je suis d'ailleurs en rupture de ce modèle. Ils sont 100% naturels, même la peinture est faite en pigments végétaux. Nos enfants n'avalent donc rien de toxique ".   

Les promeneurs agréablement surpris

Publicité
Publicité pour un marché de Noël. ©Xavier Chevalier

Sandrine aime beaucoup le marché, d'autant que c'est la première fois qu'elle vient. Elle est heureuse de retrouver des artisans locaux qui font des produits diversifiés. Pour elle, cette année les cadeaux proviendront tous d'artisans locaux. "Il ya beaucoup de talent " affirme-t-elle. 

L'affluence augmente quand les enfants sortent de l'école. Les allées se parent des couleurs des uniformes et les jeunes courent dans tous les sens. C'est à ce moment-là que les stands de nourriture sont pris d'assaut. Certains commerçants en profitent pour faire un tour et regarder les stands voisins. 

Pour les clients, acheter local, c'est soutenir l'économie martiniquaise.  

Anne est heureuse de pouvoir se balader entre les stands. Pour elle, Noël commence. Elle est venue plus spécialement pour deux stands. Elle en profite aussi pour découvrir de nouveaux produits pour gâter ses proches. C'est important pour elle "de soutenir l'économie locale car cela permet de faire vivre des gens qui sont proches de nous. C'est capital, surtout par les temps qui courent. L'ambiance n'est pas vraiment différente des autres années, je m'attendais à quelque chose de plus froid et finalement ça reste tout aussi chaleureux".

Anne-Laure trouve "superbe le marché avec de nombreux artisans locaux et beaucoup d'offres. Il y a de plus en plus de choix chaque année, c'est vraiment bien". Il lui reste un dernier cadeau à faire, les autres sont déjà achetés. 

Tout le monde trouve son bonheur

Une affiche
Une affiche du marché de Noël. ©Xavier Chevalier

Cassandra, les bras chargés de paquets précise qu'elle était seulement venu à la pharmacie. "Mais quand j'ai vu toutes ces belles choses, je n'ai pas résisté. Je me suis dit qu'il fallait que je fasse un tour. Je ne regrette vraiment pas ". En revanche, pour elle l'ambiance laisse à désirer. "Il faudrait enlever les masques, les distanciations, bref que l'ambiance soit plus chaleureuse ". 

Corentin trouve que le salon est "bien, sympa, coloré et diversifié". Il trouve que l'ambiance est plus triste que les années précédentes. "Je n'ai pas encore tout vu, mais les produits antillais comme le Wax et les produits pour les cheveux m'intéressent. C'est pour faire des cadeaux. C'est important pour moi de soutenir l'économie locale, c'est un retour aux sources. Je soutiens les gens qui travaillent de leurs mains ".

Pour petits ou grands, les marchés de Noël ont déjà ouvert leurs portes dans la plupart des centres commerciaux. Si l'ambiance est différente, les clients sont heureux de pouvoir y faire leurs cadeaux. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live