Le mariage clé en main : le phénomène prend de l'ampleur

famille
Bébé-couple-anneaux-de-mariage
(illustration) ©pixabay
Phénomène de mode pour les uns, solution pratique pour les autres, le mariage clé en main commence à entrer dans les habitudes en Martinique. Mais l'activité n'est pas très rentable, selon certains professionnels. 
Décembre est le mois des mariages. Une période qu'attendent avec impatience les wedding-planners (organisateurs de mariage). C'est à ce moment qu'ils réalisent une grosse partie de leur chiffre d'affaires. 

Un marché prometteur...

Leur job : organiser les mariages de leurs clients, de la recherche des alliances, jusqu'au voyage de noces. Ils proposent des formules à la carte, ou clé en main. Prix maximum : 3.000 euros. "C'est moins cher que si on s'y prend soi-même", assurent les professionnels. Et pour cause : ils bénéficient de tarifs négociés auprès des différents prestataires. 

L'une des raisons sans doute, du succès de ce phénomène en Martinique, après des débuts difficiles, il y a 10 ans. Une organisatrice observe une recrudescence des demandes. Une dizaine de couples font appel à ses services chaque année.

La concurrence est féroce !

Un succès du phénomène toutefois insuffisant pour vivre correctement de son métier. Il faut dire que la concurrence est féroce. Une quinzaine d'agents se partagent le marché, dont la moitié exercerait au noir. 

Et rien ne dit que la famille ne pourrait pas encore s'agrandir. Un centre de formation vient d'ouvrir ses portes. Mais la première promotion a été décevante. Aucun des candidats n'a obtenu sa certification.