Marie-Line Lesdema, une militante infatigable au service de la Martinique

hommage
Marie-Line Lesdema
Marie-Line Lesdema (1960/2021) ©Martinique la 1ère
Le monde politique martiniquais est en deuil après l'annonce de la disparition de Marie-Line Lesdema. L'ancienne conseillère territoriale âgée de 61 ans, est décédée ce vendredi 15 octobre 2021 dans un hôpital parisien des suites de la Covid 19.

Née à Fort de France, le 5 juillet 1960, elle a fait ses classes au couvent de Cluny et au lycée de Bellevue. Marie-Line Lesdema officiait à la médecine du travail, où elle maîtrisait les informations sur les CHSCT (comité d’hygiène et de sécurité au travail). 

Une vie dans la communauté chrétienne 

 

Marie-Line Lesdema donnait  de son temps à la Cathédrale Saint-Louis de Fort-de-France. Pendant des années, elle assurait le catéchisme aux enfants. 

C’était du temps du ministère sacerdotale du père Méranville. C’était intéressant de recevoir les enseignements par quelqu’un qui apparaissait pour nous comme une grande sœur. Cela facilitait la compréhension des écritures.

Paul - paroissien de la Cathédrale -

 

Une conscience militante


Alors que les filles de son âge se consacrent à la mode, aux chansons recopiées sur les cahiers, Marie Line Lesdema s’intéresse à la vie politique de son pays.

À 14 ans, elle milite au sein l’association, "An lot chimin pou la jénés" une émanation du CNCP (Conseil National des comités populaires). C'est l'époque ou les dirigeants Robert Saé, Patrick Doré (décédé récemment, lui aussi de la covid-19), Francis Carole, mènent des actions de vulgarisation de l'histoire martiniquaise et de réhabilitation de la danse Bélé et ainsi de la culture martiniquaise.

Marie Line Lesdema et son amie Louise Telle rejoignent le camp patriotique du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) d’Alfred Marie Jeanne dans les années 2000. Elles s’en sont éloignées ces derniers temps pour rejoindre Péyi-A, coprésidé par le député Jean-Philippe Nilor et Marcellin Nadeau, le maire du Prêcheur.

Elle a été conseillère municipale à la ville de Fort-de-France siégeant dans l'opposition. Marie Line Lesdema a occupé à la Collectivité Territoriale de Martinique, la présidence de la commission des affaires européennes et de la Coopération, ainsi que  la vice-présidence du Comité Martiniquais du Tourisme.

L'étreinte de la douleur dans la classe politique 

 

C’est avec tristesse que j’ai appris que Marie-Line Lesdema, l'ancienne conseillère à l'Assemblée de Martinique et ex-présidente de la Commission des Affaires Européennes et de la Coopération est décédée.

 

Âgée de 61 ans, elle avait été transférée sur Paris pour des soins après avoir contracté la Covid-19.

 

Marie-Line Lesdema était une grande handballeuse et une militante acharnée de la culture martiniquaise. Une femme de talent dotée de nombreuses qualités humaines.

 

Je souhaite apporter mon soutien à sa famille.

Repose en paix, Marie-Line.

Serge Letchimy Président du conseil exécutif de la CTM

 

La nouvelle du décès de Marie Line Lesdema m’attriste profondément. Femme active et volontaire elle m’impressionnait par son courage et sa volonté de servir la Martinique. C’est véritablement une perte pour la Martinique.

Condoléances à sa famille.

Jean-François Beaunol, Maire de Rivière-Pilote


Aurélie Nella, maire de Ducos, membre de Péyi-a, parle de sa camarade de parti en retenant dificilement son émotion.

 

Aurelie Nella

 

Enjouée et positive, Marie-Lesdema était une amie. Militante convaincue, elle était rigoureuse en matière de sécurité. Je suis effondrée et les mots me manquent. Marie-Line Lesdema laisse un grand vide en Martinique. C’est une femme d’un grand charisme politique qui s’en va.

Louise Telle, ancienne élue de la CTM (2015/2021)

 

Élue engagée, militante exemplaire, nous tenons à lui rendre un vibrant hommage. 

 

Une élue au service de son pays, au service de son peuple, au service de la jeunesse martiniquaise.

 

Nous tenons à présenter nos plus sincères condoléances les plus attristés à la fois à son époux ses enfants ses parents et ses proches.

 

Bon voyage Marie-Line, nous saurons retenir l'excellence dans ta détermination à te mettre au service de ton pays et de la jeunesse

Marcelin Nadeau, maire du Prêcheur, coprésident de Péyi-a

 

En mon nom propre et au nom des membres de l’Assemblée, je viens adresser un dernier adieu à cette collègue, apporter un témoignage d’affection, de reconnaissance, à l’élue bien sûr, mais d’abord et surtout à notre compatriote, et présente, à sa famille et à ses amis, nos sincères condoléances.

Lucien Saliber, président de l'Assemblée de Martinique

Marie Line Lesdema fait partie de ces jeunes qui se sont engagés de manière déterminée dans les rangs du Mouvement ALCPJ (An lot Chimen Pou la Jénès), dans les années 80, à un moment où n’existaient pas encore les réseaux sociaux, où les appareils photos n’étaient pas très répandus, pour rendre compte de tout le travail réalisé par ce mouvement à travers ses cinq axes.

 

Nous tenons ici à saluer cet engagement de Marie Line Lesdema qui s’est poursuivi à travers d’autres organisations et dans des institutions diverses.

 

Force et courage à sa famille et à ses proches dans cette douloureuse épreuve.

Edmond Mondésir pour le bureau exécutif du CNCP - Mouvement Asé Pléré Annou Lité

 

Au nom de l’ensemble des élus de l’Assemblée de Guyane, je tiens à présenter à sa famille, à ses collègues élus ainsi qu’à nos compatriotes martiniquais, nos plus sincères condoléances.

Gabriel Serville, président de la Collectivité Territoriale de Guyane

 

Le président de Région Guadeloupe Ary Chalus salue la mémoire de Marie-Line Lesdema.

Les élus et administratifs de la collectivité régionale qui l'ont côtoyée se joignent au président de Région pour saluer la disparition dune femme politique déterminée, fervente militante de la coopération régionale et ayant particulièrement à cœur d’intégrer la Martinique dans le bassin caribéen.

 

Le président Chalus retiendra d'elle sa pugnacité et son investissement total, lors de leurs différentes instances de collaboration.

 

Au nom de l’ensemble des élus régionaux, le président Ary Chalus tient à présenter à sa famille et à ses collègues élus ses plus sincères condoléances. 

 Région Guadeloupe