publicité

Un marin-pêcheur du vauclin entend faire barrage aux algues sargasses avec du bambou

La lutte contre les algues sargasses rend l'imagination fertile. Un marin-pêcheur du Vauclin vient de présenter un barrage anti-sargasse avec du bambou. 
 

Stephane Bero est un marin-pêcheur vauclinois qui installe son barrage anti-sargasse avec du bambou. © Martinique la 1ère
© Martinique la 1ère Stephane Bero est un marin-pêcheur vauclinois qui installe son barrage anti-sargasse avec du bambou.
  • Alain Livori
  • Publié le
Même si la quantité d'algues sargasses diminue par rapport aux mois précédents, la lutte contre ces algues indésirables continue. Et ce contexte rend l'imagination fertile.

C'est ainsi que Stéphane Bero, un marin-pêcheur du Vauclin, vient de présenter un barrage anti-sargasses constitué de bambou. L'initiative est soutenue financièrement par la commune du Vauclin.

Stéphane Bero espère implanter son barrage à la pointe Faula (haut-lieu du nautisme et de la pêche au Vauclin, mais aussi site d'arrivée massive des algues), dans le courant du premier trimestre 2019.

(Re)voir le reportage d'Alain Livori et Patrice Château-Degat.
Barrage sargasses

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play