Le Martiniquais Jean-Emmanuel Laurendot s’impose dans la ronde de l’avenir en Guadeloupe 

cyclisme
Coureurs cyclistes
Au centre avec le maillot jaune, le Martiniquais Jean-Emmanuel Laurendot. ©Comité cycliste Martinique
Les Martiniquais ont brillé sur la ronde de l’avenir 2019 de la Guadeloupe. Une épreuve cycliste de quatre étapes réservées aux juniors et espoirs. Jean-Emmanuel Laurendot du Vélo Club du François (VCF) impose son talent.
Le franciscain Jean-Emmanuel Laurendot a fait coup double en remportant la dernière étape (dimanche 28 avril 2019), longue de 132 kilomètres, et le classement général final. Mais le constat ne peut s’arrêter à cette victoire car ce sont les martiniquais présents sur la compétition qui ont outrageusement dominé tous leurs adversaires.

Laurendot s’impose alors que le porteur du maillot jaune au départ de la quatrième étape était un autre martiniquais, Kéhan Pastel de l’ECL (Étoile Cycliste Lamentinoise).
 

Démonstration de la montée en puissance des cyclistes martiniquais


À l’arrivée des étapes, nos coureurs se trouvaient en nombre dans les cinq premières places. Deux exemples significatifs : Laurendot (Vélo Club du François), est le vainqueur de l’étape du jour (28 avril) en devançant Edwin Nubul du VCF, Axel Carnier de la POJ (Pédale d'Or Joséphine) et Eddy-Michel Cadet-Marthe de l’entente ECL/CCV, terminant à la quatrième place.

Le podium d’arrivée de la troisième étape était composé d’Axel Carnier en première position, Eddy-Michel Cadet-Marthe sur la deuxième marche et Kyllian Alger en troisième position. Il s'agit là d'une nouvelle démonstration de la montée en puissance des cyclistes martiniquais. De jeunes cyclistes qui sont toujours en formation et sur lesquels de gros espoirs sont fondés.

À noter tout de même que le Guadeloupéen Meving Gêne, seul face à l’armada martiniquaise, a réussi à obtenir la seconde place du classement général final.

Ronde de l'Avenir (résultats)

Les coureurs martiniquais qui ont fait le plein de confiance devront confirmer leur ambition sur le tour (6 au 14 juillet 2019).
Cela dépendra également de la préparation d’avant tour alors que les cyclistes vont rentrer dans une période où les compétitions prévues en Martinique sont peu nombreuses.​​​​​​​
Les Outre-mer en continu
Accéder au live