Les Martiniquais privés de services postaux

social
La poste
©Francetvinfo
Le mouvement de grève des services postaux mené par l'intersyndicale FO, GCTM, SUD et CFTC entamé depuis le mardi 14 janvier 2020, se poursuit. Les conséquences pour les clients sont indéniables. 
Ouvrir sa boîte aux lettres pour y prendre son courrier est quasi impossible depuis quelques jours en Martinique. En effet, plusieurs bureaux de poste et centres de tri de Martinique demeurent bloqués après cinq jours de mobilisation des salariés à l'appel de leurs syndicats.  "Nous n'avons toujours pas été invités en négociation", constate Sandra Vado secrétaire Départementale FO COM Poste. 

Ainsi, la plupart des Martiniquais ne peuvent plus accéder aux bureaux de poste pour effectuer leurs achats en produits postaux. De même que les clients des services bancaires n'ont plus accès à leur compte et conseiller. 

Par ailleurs, suite au blocage des centres de tri, la réception de courriers ou de colis est fortement perturbée.

L'intersyndicale ne veut pas négocier avec le directeur de l'établissement dont elle dénonce l'attitude jugée "peu conciliante", mais avec la directrice exécutive d’Outre-mer, qui est destinataire du préavis de grève.