publicité

Les martiniquais souffrent dès la première étape du Tour cycliste international de Guadeloupe

Brandon Baret Ajax est le martiniquais le mieux placé de la première étape du Tour cycliste de Guadeloupe. Pour sa part, Mickaël Stanislas, l'un des prétendants au podium, chute et termine à plus de 20' du vainqueur Maxime Urruty (Team Pro Immo Nicolas Roux), samedi 3 août 2019 à Petit-Bourg.

Mickaël Stanislas, victime d'une chute dès la première étape du Tour international de Guadeloupe. © JC.S
© JC.S Mickaël Stanislas, victime d'une chute dès la première étape du Tour international de Guadeloupe.
  • Martiniquela1ère
  • Publié le , mis à jour le
Sur les longues routes de la Grande-Terre, le peloton a souvent roulé à plus de 44 km/h dans cette première étape entre le Moule et Petit-Bourg (samedi 3 août 2019). Le rtyhme est imprimé par les équipes invitées (Team Pro Immo Nicolas roux, Team Interpro Cycling Academy, Astana, Team U Cube ou l'équipe hispanophone Inteja).

Les martiniquais s'accrochent mais se laissent piéger par les fréquentes bordures (coureurs séparés des autres à cause d'une soudaine accélération en tête de peloton). "Il faut rester éveillé, au contact des meilleurs", rappelle André Alexis, le consultant de Guadeloupe la 1ère.

Peut-être par manque de lucidité dans ce peloton de plus de 150 coureurs, les martiniquais (au moins 3), sont impliqués dans une grosse chute à l'arrière et c'est en particulier Mickaël Stanislas qui en fait les frais (voir la vidéo à -1:10:50).
Direct Tour Guadeloupe étape 1
Résultat, l'équipe martiniquaise passe une mauvaise journée dès la première étape remportée au sprint par Maxime Urruty (Team Pro Immo Nicolas Roux) devant Adrien Guillonnet (Intrepro Cycling Academy).

Le classement des martiniquais :
50e Brandon Baret-Ajax à 4' 45"
61e Cédric Eustache à 7' 27"
103e Yannis Cidolit à 12' 37"
112e Mickaël Stanislas à 16' 15"
129e Eddy-Michel Cadet-Marthe à 20' 13"
130e Thierry Ragot à 20' 13"
Mickaël Stanislas (souriant), malgré sa chute dans la première étape du tour cycliste international de Guadeloupe (à ses côtés, son coéquipier Yannis Cidolit. © JCS
© JCS Mickaël Stanislas (souriant), malgré sa chute dans la première étape du tour cycliste international de Guadeloupe (à ses côtés, son coéquipier Yannis Cidolit.
Demain deuxième étape, entre Petit-Bourg et Basse-Terre (159 kilomètres). Départ à 10 heures devant la mairie de Petit-Bourg.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play