publicité

Le martiniquais Thierry Dol otage au Niger aurait-il pu être relâché beaucoup plus tôt ?

Envoyé spécial", jeudi 26 janvier diffuse une enquête sur Thierry Dol et les otages d'Arlit au Niger. Auraient-ils pu être relâchés beaucoup plus tôt ? Est-ce l'Elysée qui a retardé leur libération ? Deux journalistes ont-ils été exécutés par Aqmi en lien avec cette affaire ? 

Thierry Dol, otage d'Aqmi © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Thierry Dol, otage d'Aqmi
  • Martinique 1ère
  • Publié le
C'est une affaire qui débute sous le mandat de Nicolas Sarkozy et se poursuit sous François Hollande. Deux présidents pour une affaire d'Etat. "Envoyé spécial" a enquêté pendant un an et rassemblé de nombreux documents confidentiels, exclusifs.

Envoyé spécial", ce jeudi 26 janvier diffuse une enquête qui pourrait faire éclater un scandale d'Etat. Thierry Dol et les otages d'Arlit au Niger auraient-ils pu être relâchés beaucoup plus tôt ? Est-ce l'Elysée qui a retardé leur libération ? Deux journalistes ont-ils été exécutés par Aqmi en lien avec cette affaire ? 

Extrait de "Otages d’Etat"

Une enquête du magazine "Envoyé spécial" avec RFI et Mediapart, signée Michel Despratx, Geoffrey Livolsi, Antoine Husser, Loup Krikorian et Marielle Krouk. à voir sur FrancetvPluzz

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play