publicité

La Martiniquaise Emelyne Laurent s'attaque à Lyon

Depuis le début du mois d'août, les amateurs de football ont pu la voir avec le maillot de l'Équipe de France des moins de 19 ans. Emelyne Laurent jouera, ce dimanche (20 août), la finale face à l'Espagne, avant de rejoindre son nouveau club, l'Olympique Lyonnais.

Emelyne Laurent en juillet dernier quand elle a rejoint l'Olympique Lyonnais. © OL /Damien LG
© OL /Damien LG Emelyne Laurent en juillet dernier quand elle a rejoint l'Olympique Lyonnais.
  • Par Laurie-Anne Virassamy
  • Publié le , mis à jour le
Deux buts. Trois passes décisives. Quatre matchs joués. Avant la finale contre l'Espagne, ce dimanche (20 août), on peut dire qu'Emelyne Laurent a réussi son Euro des moins de 19 ans. La compétition qui se déroule en Irlande du Nord était l'une des échéances importantes de ces derniers mois pour la jeune attaquante. En juin dernier, la Martiniquaise a signé un contrat de trois ans avec l'Olympique Lyonnais, le meilleur club du football français féminin.

C'est un défi de taille pour la jeune femme originaire du Nord de la Martinique. Emelyne habite au Gros-Morne mais c'est à la Samaritaine qu'elle commence le football, à l'âge de 12 ans. Trois ans plus tard, elle quitte la Martinique pour intégrer le centre de formation de Montpellier. "J'avais l'impression qu'en étant ici je me bloquais. Je n'imaginais pas l'avenir. Quand je suis partie, j'ai vu que je pouvais faire énormément de choses", explique la joueuse.

Pendant trois ans, son quotidien est le même : cours le matin, entraînement l'après-midi, matchs les week-ends. Au MHSC, Emelyne côtoie les seniors. Mais c’est à Bordeaux qu’elle connaît sa première vraie expérience professionnelle en janvier 2017. Ses cinq buts marqués en neuf matchs joués, aident au maintien de l'équipe en première division. "Il y a eu beaucoup de recrues hivernales avec du renouveau, de la fraîcheur, des gens qui avaient envie de montrer ce qu'elles savaient faire. On est allé chercher le maintien sur les gros matchs, là où l'on ne nous attendait pas : Juvisy, Marseille et notamment Paris. On a fait match nul, c'était le match du maintien. Exceptionnel", sourit-elle.

La quatrième Martiniquaise de Lyon



Après la parenthèse internationale à l'Euro, Emelyne Laurent retournera en France, dans un nouveau club, Lyon. "J'ai beaucoup d'appréhension. C'est un club avec un palmarès énorme. C'est un challenge, c'est un gros morceau à relever, mais j'y vais. Je connais mes objectifs, je sais où je veux aller. Ce sera très dur mais psychologiquement, mentalement il faut que je sois là."

À Lyon, Emelyne Laurent rejoint trois autres Martiniquaises : Mylaine Tarrieu, Élodie Thomis et sa capitaine emblématique Wendie Renard. La saison débute au début du mois de septembre. Et elle s'annonce aussi palpitante pour des Lyonnaises qui voudront défendre leurs trois couronnes acquises l’an dernier. Comme en 2016, elles ont remporté la Coupe de France, le Championnat et la Ligue des champions.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play