publicité

La Martinique en alerte sécheresse

La Préfecture de la Martinique a placé l'île en alerte sécheresse, ce lundi (18 mars). Les niveaux des cours d'eau sont particulièrement bas. Des mesures sont prescrites par les autorités.

© MartiniqueLa1ere
© MartiniqueLa1ere
  • Par Laurie-Anne Virassamy
  • Publié le
"Vigilants" et "économes" dans la consommation de l'eau. La Préfecture lance un appel aux Martiniquais après avoir placé, ce lundi (18 mars) l'île en alerte sécheresse.

Les autorités justifient cette décision en invoquant le niveau des cours d'eau particulièrement bas. "Les débits de La Lézarde et de Rivière Blanche ont franchi les seuils d’alerte depuis plusieurs jours", explique-t-on dans un communiqué.

 

Des restrictions pour les particuliers et les professionnels


Le carême étant bien installé, la Préfecture prend plusieurs mesures. Il est interdit d'arroser les pelouses, les jardins, les espaces verts et les terrains de sport. Les bateaux et les véhicules ne peuvent pas être lavés en dehors des aires de lavages spécialisées. Les piscines ne doivent pas être remplies. La vidange des réserves d'eau potable est proscrite.

Concernant les professionnels de l'agriculture, "des tours d'eau sont organisés pour les prélèvements agricoles effectués dans la zone hydrologique du centre, déterminée en fonction des bassins versants des rivières Blanche, Lézarde et les Coulisses".

Dans son bulletin de prévision saisonnière, en février 2019, Météo France annonçait un déficit de pluie pour les trois prochains mois, ainsi que des températures au-dessus des normales.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play