Martinique : fin des motifs impérieux, différence entre vaccinés ou non

transports
orly hall départs
©ADP

A l’heure du déconfinement en France hexagonale, pour les candidats aux voyages, les règles diffèrent entre les vaccinés et les non vaccinés. Entre Paris et les pays et territoires des outre-mer, les mesures diffèrent. 

Depuis ce 9 juin, les règles pour prendre l’avion sont allégées, plus besoin de motifs impérieux pour des déplacements entre les Antilles et l’hexagone et ce, dans les deux sens.

Orly enregistrement
Forte affluence dès ce 9 juin à Orly en direction des territoires et pays d'outre-mer ©ADP

Important à noter, cette différence entre les passagers vaccinés et les non vaccinés. Dans les mesures annoncées par le gouvernement, il est stipulé que

  • Tout passager à destination des outre-mer, venant de l’hexagone ou de l’étranger   réalise un test PCR de moins de 72h avant l’embarquement ou un test antigénique de moins de 48h.  

 Pour ce qui concerne les vaccinés ou non, le gouvernement a décidé d’appliquer la mesure d’auto-isolement de 7 jours (appliquée jusqu’à présent aux passagers en provenance de l’hexagone à l’arrivée sur les territoires antillais) également à l’arrivée dans l’hexagone à compter du 9 juin pour les passagers en provenance des Antilles.

Cette mesure, applicable dans les deux sens, concerne uniquement les personnes non vaccinées.

Pour rappel, une personne vaccinée est une personne qui peut attester de la réalisation d’un schéma vaccinal complet.

Modalités pour les déplacements aériens en provenance et à destination de la Martinique

Conditions de déplacement 9 juin