Martinique : la qualité de l'air se dégrade fortement samedi 15 et dimanche 16 mai

qualité de l'air
Qualité de l'air
Mauvaise qualité de l'air au dessus de la Martinique ©Martinique 1ère

L’arrivée d’une brume de sable sur la Martinique, a entraîné une hausse des concentrations en particules fines. Madininair a déclenché la procédure d’information et de recommandation pour le samedi 15 mai et la procédure d’alerte pour le dimanche 16 mai 2021.

Une brume de sable passe depuis hier (vendredi 14 mai 2021) sur la Martinique. Elle entraîne une hausse des concentrations en particules fines PM2,5 et PM10 (dont les diamètres sont respectivement inférieurs à 2,5 et 10 micromètres).

Il en résulte une dégradation de la qualité de l'air caractérisée par un indice Atmo dégradé sur l'ensemble des communes de la Martinique. 

Madininair carte des 14,15 et 16 mai 2021
©Madininair

Cet épisode devrait s’intensifier au cours du week-end et élever le risque de dépassement du premier seuil sanitaire journalier de 50µg/m3 en PM10 pour samedi. La qualité de l'air devrait donc se dégrader et s'illustrera par un indice Atmo mauvais pour tout le territoire.

Les polluants responsables de cet indice sont les particules fines PM2,5 et PM10. Face au risque élevé de dépasser le premier seuil sanitaire de 50µg/m3 en particules fines PM10. Les prévisions actuelles montrent également un risque important de dépasser le deuxième seuil sanitaire journalier de 80µg/m3 en PM10 pour dimanche.

Madininair a déclenché sur prévision la procédure d’information et de recommandation pour le samedi 15 mai et la procédure d’alerte pour la journée de dimanche 16 mai 2021.

Recommandations (Préfecture de la Martinique), en cas d’épisode de pollution

Déplacements

 - limiter l’usage des véhicules automobiles individuels.

- pratiquer si possible le covoiturage ou emprunter les réseaux de transport en commun.

- privilégier, pour les trajets courts, les modes de déplacements doux (marche à pied, vélo, etc.).

- différer si possible les déplacements internes aux agglomérations.

Travaux :

- limiter tous travaux nécessitant l’emploi de solvants organiques ou de matières à base de solvants.

- limiter les travaux d’entretien ou de nettoyage (tonte, peinture, rénovation, etc.).

Autres :

- éviter les barbecues (ou boucans) et reporter l’allumage des fours à charbon.

- maîtriser la température à l’intérieur des bâtiments.

limiter la climatisation ;

- Pour le secteur Industriel s’assurer du bon fonctionnement des dispositifs de dépoussiérage.

Pour rappel : les brûlages de déchets verts sont interdits (Art. 84 de l’Arrêté préfectoral N° 09-03575 du 29 septembre 2009.