martinique
info locale

La maternelle La Trénelle, à Rivière Salée, fermée à cause des rats

climat
Ecole maternelle de Rivière-Salée
©Christine Cupit
Encore une école contrainte de fermer ses portes. Ce mardi (2 avril 2019), la maternelle La Trénelle, à Rivière-Salée a fait l'objet d'un nettoyage, après l'apparition de rats. C'est peut-être l'une des conséquences de la sécheresse.
 
Opération grand nettoyage à la maternelle La Trénelle, à Rivière Salée. Ce mardi (2 avril 2019), les agents sont à pied d’oeuvre. La municipalité de Rivière Salée a souhaité rassurer les enseignants et les parents inquiets pour leurs enfants, depuis l’apparition de rats dans l’enceinte de l’établissement.
 

Il y a une invasion de rongeurs, à ce qu’il paraît. Les enfants ont dit qu’ils les ont vus, pendant la garderie. C’est un peu inquiétant, surtout qu’ils mangent à la cantine. Est-ce que toutes les normes sont respectées, pour éviter que les enfants ne soient atteints par une quelconque maladie?, s’interroge une mère de famille.


Le gardien de la maternelle, Gérard Morden, tient à remettre les pendules à l’heure concernant cette affaire de rats.

Ce n’est pas une invasion de rats. C’est un rat qui est passé, pendant la garderie, entre 17h et 18h. Vous savez, avec la chaleur, il y a des rats.  La marie a pris des dispositions tout de suite. Elle a appelé un service de dératisation, cela fait une ou deux semaines.

Ecole Rivière-Salée
L'entrée de la maternelle de Rivière-Salée ©Christine Cupit

Dans le quartier, cette affaire n’étonne pas vraiment. Ce n’est pas la première fois, que des riverains doivent vivre  avec les rats. La sécheresse ou la présence des arbres dans les cités, chacun y va de son explication.

On n’a pas à se plaindre des rats. Ils sont là, ils sont présents. Mais ce n’est pas comme si on était envahi par les rats.
Là par contre, on sent qu’il y en a beaucoup. Je pense que c’est la chaleur qui les fait sortir, explique un habitant.

J’habite à Carrière. Cela fait 4 ou 5 ans, il y avait des rats dans les appartements. Cela a été signalé.
Et puis, ils ont fait le nécessaire. Ils disent que c’est à cause des cocotiers. Ils attirent les rats, raconte une résidente.


Lundi (1er avril 2019), les enseignants de la maternelle La Trénelle ont exercé leur droit de retrait. Un agent de prévention de l’Agence de Santé s’est rendu sur les lieux, pour procéder à une visite de contrôle. Celui-ci a reconnu l’état de propreté de  la maternelle. Elle doit rouvrir ses portes mercredi, (3 avril 2019), pour le centre de loisirs.

 

Publicité