Maurice Taïlamé, ancien président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, est décédé

économie
Décès de Maurice Taïlamé
Maurice Taïlamé, artisan-boucher, traiteur, ex prédisent de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Martinique, décédé à l'âge de 79 ans (jeudi 29 juillet 2021). ©Famille Taïlamé
Maurice Taïlamé est mort ce jeudi 29 juillet 2021 à l’âge de 79 ans. Issu d’une famille de bouchers, il a notamment présidé la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Martinique. Il a aussi été un membre actif de la droite locale.

Maurice Taïlamé s’est éteint ce jeudi 29 juillet 2021 à l’âge de 79 ans, sur son lit d’hôpital. Cet homme aux multiples casquettes a été artisan-boucher, traiteur, à l’origine d’un centre de formation aux métiers de bouche, et aussi président d’une association de consommateurs.

Ex-président de chambre consulaire

 

Travailleur infatigable affirme son entourage, Maurice Taïlamé a également présidé la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Martinique. Il a reçu de son vivant plusieurs distinctions, dont la médaille de l’ordre nationale de la légion d’honneur et celle de l’ordre nationale du mérite.  

"Un homme bon"

 

Membre actif de la droite martiniquaise, adhérent au RPR, puis à l’UMP, Maurice Taïlamé a été très proche de l’ancien député-maire du Morne-Rouge, Pierre Petit qui se dit "très affecté" par cette disparition, "un homme bon" confie la famille.  

C’était un homme d’une bienveillance extraordinaire. Avec lui c’était la joie de vivre, un homme bon.

 

Nous ses neveux et nièces, étions tous ses enfants, car il ne faisait aucune différence par rapport aux siens.

 

Il accordait du temps à tout le monde et quand il pouvait aider, il le faisait.

(Jean-Louis Taïlamé, le neveu)

 

Maurice Taïlamé était père de 2 enfants. Ses obsèques auront lieu à une date ultérieure, à l’église de Bellevue, à Fort-de-France.