publicité

Les médecins de Martinique et de Guadeloupe ont réalisé une étude d'impact des algues sargasses sur la santé

Les premiers résultats de l'étude d'impact des sargasses sur la santé ont été présentés mercredi matin (28 novembre) à l’Union Régionale des Médecins. Il s'agit de la toute première étude portant sur l'exposition chronique à l'hydrogène sulfuré.

Les algues sargasses ont envahi la baie du Robert depuis plusieurs semaines. © Ville du Robert
© Ville du Robert Les algues sargasses ont envahi la baie du Robert depuis plusieurs semaines.
  • Par Peggy Pinel-Fereol
  • Publié le , mis à jour le
Entre mai et juillet 2018, près de 6000 personnes en Martinique et en Guadeloupe ont répondu à un long questionnaire sur les symptômes ressentis suite à une exposition aux algues sargasses en décomposition.  Il s'agit de la toute première étude portant sur l'exposition chronique à l'hydrogène sulfuré et à l'ammoniac.

Les premiers résultats de l'étude ont été présentés mercredi matin (28 novembre) à l’Union Régionale des Médecins.

Les symptômes les plus fréquents sont les problèmes digestifs. Les trois quarts des personnes interrogées souffrent de vomissement ou douleurs abdominales. Puis les symptômes neurologiques. 6 personnes sur 10 ressentent maux de tête, vertiges et malaises.

(Re)voir le reportage Delphine Bez et Patrice Chateau-Degat. 
Reportage étude exposition sargasse sur la santé

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play