Des mesures exceptionnelles pour le second tour des municipales en Martinique (aussi)

élections municipales
Jour de vote
Vote lors du 1er tour des municipales en Martinique (15 mars 2020). ©Martinique la 1re
Des mesures exceptionnelles sont prises pour assurer la sécurité sanitaire des électeurs et autres scrutateurs, pour le second tour des élections municipales et communautaires du dimanche 28 juin 2020.
Ce second tour des municipales 2020 a décidément des airs de jamais vu ! La campagne s'achèvera bien le 27 juin 2020, à minuit. D'ici là, plusieurs décisions ont été prises pour faciliter une campagne pas comme les autres... Crise coronavirus oblige.


Une campagne adaptée


Difficile, voire impossible d'organiser des réunions électorales comme d'habitude. Les rassemblements de plus de 100 personnes, restent interdits. Afin de permettre aux candidats de faire campagne tout en respectant les mesures de distanciation physique et les gestes barrières, plusieurs mesures ont été adaptées. 

Le Ministère de l'Intérieur propose donc les moyens alternatifs de campagne suivants : 
  • Profession de foi validée par la commission de propagande et consultable sur le site du Ministère de l'Intérieur depuis le 15 juin ;
  • Un panneau d’affichage supplémentaire à chaque emplacement permettant aux candidats d’apposer plus d’affiches.

Le vote par procuration, facilité


Le vote par procuration a été simplifié. Les procurations établies pour le second tour du 22 mars restent valables pour le 28 juin. Il n’est pas nécessaire d’en établir une nouvelle si le mandataire n’a pas changé.

Pour les électeurs atteint du COVID-19, faire établir leur procuration est également plus simple. Ils peuvent, pour ce scrutin, demander à leur commissariat ou gendarmerie de se déplacer à leur domicile pour recueillir leur procuration.

Pour ce faire, ils peuvent saisir les autorités compétentes :
  • Pour Fort-de-France et le Lamentin,à l’adresse-mail : procuration- police972@interieur.gouv.fr ;
  • Pour les autres communes, sur le site internet de la gendarmerie 

Toute une organisation dans les bureaux de vote


Dans chaque bureaux les règles suivantes devront être appliquées à la lettre : 
  • Les bureaux de vote seront aménagés de manière à limiter au maximum les contacts et à assurer une distance d’au moins un mètre entre chaque personne présente.
  • L’approvisionnement des communes en masques, visières de protection et gel hydroalcoolique a été pris en charge intégralement par l’État.
  • Une file d’attente prioritaire sera dédiée aux personnes vulnérables.
  • Un maximum de trois électeurs sera autorisé à l'intérieur du bureau de vote.
  • Un point d’eau avec savon ou du gel hydroalcoolique sera mis à disposition dans tous les lieux de vote.
  • L’ensemble des membres du bureau de vote doit obligatoirement porter un masque sanitaire pendant toute la durée des opérations électorales.
  • Le port d’un masque grand public ou sanitaire est également obligatoire pour les électeurs, à l’exception des personnes en situation de handicap (dans le bureau de vote, il pourra vous être demandé de l'ôter ponctuellement pour contrôler votre identité).
  • Les électeurs sont invités à se présenter dans les bureaux de vote munis de leur propre masque et de leur propre stylo. Toutefois, si nécessaire, un masque pourra être fourni à l’électeur sur place.
  • Afin d’éviter la propagation du virus en manipulant les cartes électorales, celles-ci ne seront pas tamponnées au moment du vote.
  • Il sera possible d’assister au dépouillement à condition de porter un masque "chirurgical" et de respecter les gestes barrières, dans la limite des capacités d’accueil du lieu de dépouillement.