Meurtre de Jessica Gabriel : l'auteur présumé Wilfried Jean-Lambert, reconnaît les faits

justice
Avocats et personnes au palais de justice
Avocats et proches des concernés au palais de justice de Fort-de-France. ©Martinique la 1ère

Ce lundi 25 janvier 2021 marque le début d'un procès de quatre jours (jusqu'au jeudi 28 janvier 2021) à la Cour d’Assises de Fort-de-France. L'accusé, Wilfried Jean-Lambert est à la barre. 

L'émotion était palpable ce lundi 25 janvier 2021, lors de cette première journée de procès. Plus encore lorsque la présidente de la Cour d'Assises de Fort-de-France a présenté les faits reprochés à l'accusé et donné des détails sur la chronologie de cette nuit du 20 au 21 janvier 2018.

Une nuit atroce qui commence avec une tentative de viol sur mineur de 15 ans jusqu'à l'intervention de la mère qui est tuée par arme blanche. Mais alors qu’elle agonise, le présumé meurtrier poursuit le viol de la jeune fille.

Personnes au palais de justice
Un procès très attendu au palais de justice de Fort-de-France. ©Martinique la 1ère

Le rapport d’enquête de personnalité de Wilfried Jean-Lambert a été présenté à la cour en matinée. Il ne fait ressortir aucune anomalie.
Puis dans l’après-midi l’accusé était à la barre. Ce dernier, peu bavard, reconnaît les faits qui lui sont reprochés. Cependant, il met ces actes sur le coup de la colère. 

(Re)voir notre reportage avec les images de Thierry Maisonneuve. 

L'avocat de l'unique témoin de ce drame, la fille de Jessica Gabriel aujourd'hui âgée de 18 ans, a obtenu un huis clos partiel le temps de l'audition de sa jeune cliente.

Les parents de Jessica Gabriel, la victime, mais également les ex-compagnes de l'accusé seront également entendus dans la suite de ce procès prévu sur quatre jours.