Michel Thierry Atangana veut redevenir un citoyen comme les autres

justice
Michel Thierry Atangana
Quelques semaines après sa libération, Michel Thierry Atangana témoignait sur France 24. ©France 24
Michel Thierry Atangana est un français d'origine camerounaise qui se bat pour sa réhabilitation. Il a passé dix-sept ans en prison au Cameroun sans motif judiciaire valable. Et malgré sa libération en 2014, sa situation juridique n'est toujours pas réglée.

Résumer l'histoire de Michel Thierry Atangana en quelques lignes est peut-être l'exercice le plus périlleux soumis à un journaliste. Dix-sept ans de détention arbitraire au Cameroun, l'affaire n'est pas banale ! Michel Thierry Atangana a tout simplement été jeté dans la cave d'un commissariat de Yaoundé, à l'issue d'un procès mené sans enquête préalable et sans même la possibilité d'être assisté d'un avocat.
Libéré en 2014 par Paul Biya, président du Cameroun, la bataille juridique entamée depuis sa sortie de prison est loin de trouver son épilogue.

La grâce présidentielle n'efface pas la condamnation

Entendu par le président Hollande et plusieurs ministres de son gouvernement, il n'a obtenu que des promesses verbales sur la régularisation de son statut. Certains ministres lui ont même conseillé par écrit de porter plainte contre l'état français.

La presse nationale relaye sans cesse son histoire tragique. Mais atteindre l'opinion publique est, selon son entourage, une arme incontestable pour encourager l'état français à prendre ses responsabilités. Plus de 2 000 Français sont en détention arbitraire à l'étranger.

(Re)voir le reportage de Dominique Legros et Olivier Nicolas-dit-Duclos : 
©martinique

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live