martinique
info locale

Mini-Transat : "Viser le top 5 et prendre du plaisir" Keni Piperol

voile
Keni Piperol
12e au classement de la Mini-Transat catégorie prototype après 24 heures de course ©Breschi/Mini-Transat
Keni Pipérol (Région Guadeloupe) a pris depuis plus de 24 heures le départ de la deuxième étape de la Mini-Transat Las Palmas-Le Marin en Martinique. L'unique représentant des Antilles compte terminer dans les cinq premiers sans se mettre de la pression. Au dernier pointage il occupe la 12e place.
Keni Pipérol (Région Guadeloupe) a terminé la première étape La Rochelle - Las Palmas à la huitième place dans la catégorie prototype. Sans se mettre trop de pression, le Guadeloupéen envisage d'être dans le top 5 en Martinique. Après un départ tout en douceur pour la deuxième étape, mercredi 1er novembre, le vent est monté rapidement pour atteindre les 25 nœuds et propulser les bateaux à vive allure vers le sud. Keni Pipérol occupe pour l'instant la 12e place.


Vidéo Keni Piperol avant son départ de Las Palmas (mercredi 1 er novembre)

L'appel du grand large


À 21 ans le benjamin de cette Mini-Transat 2017 s'est bien comporté lors de première étape. Pur produit  du centre Guadeloupe-Grand Large, il compte déjà à son actif une traversée de l’Atlantique en course sur la transat AG2R Concarneau -Saint-Barth mais aussi Québec -Saint-Malo.
Entouré de Luc Coquelin, responsable de la formation, et ancien participant de la Mini-Transat, Keni Pipérol a aussi profité des conseils de François Lamy et de Carl Chipotel qui bouclèrent l’épreuve respectivement en 2013 et 2015.
 

Les positions


L'épreuve est dominée par les favoris Ian Lipinski (Griffon.fr) ou Erwan Le Mené (Rousseau Clôtures) qui réitèrent leur duel de la première étape.
Classement après 24 heures de course
©Organisation
Publicité