publicité

La mobilisation des animateurs scolaires pourrait être reconduite

Les perturbations étaient limitées ce lundi matin (11 mars 2019) dans les écoles de Fort-de-France et Saint-Joseph. Les animatrices scolaires affilées au syndicat CGTM étaient en grève d’une journée pour protester contre leurs conditions de travail.

Les animatrices sont descendus dans les rues afin d'alerter sur leur conditions de travail. © Cécile Marre
© Cécile Marre Les animatrices sont descendus dans les rues afin d'alerter sur leur conditions de travail.
  • Cécile Marre - Peggy Pinel-Féréol
  • Publié le , mis à jour le
Certaines mesures particulières ont été mises en place dans les établissements scolaires de Fort-de-France ce lundi matin afin d'éviter que les parents ne se retrouvent devant le fait accompli suite à la mobilisation des animateurs.

En effet, les animatrices des garderies de la ville sont pour la plupart à la maison des syndicats à Fort-de-France. 

Une grève d’une journée qui s’est couplée avec une manifestation dans les rues de Fort-de-France et qui pourrait bien être reconduite, cette fois de manière illimitée, dès jeudi 14 mars 2019.

(Re)voir le reportage avec des images de Marc-François Calmo.
Reportage mobilisation animatrices scolaires

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play