La mort annoncée de l’Organisation Panaméricaine de la Santé (OPS)

trump
L'OPS don d'équipements
À Barbade, lOrganisation Panaméricaine de la Santé fait un don d'équipements pour lutter contre le COVID 19. ©paho
Quand Donald Trump a suspendu les relations avec l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, il a également stoppé les cotisations à l’OPS. Cette décision intervient au milieu de la pandémie du COVID19 et met en danger des millions de vies en Amérique Latine et la Caraïbe.
 
En Amérique Latine et dans certains pays de la Caraïbe comme la République Dominicaine, le taux d’infection et de mortalité du virus COVID19 ne cesse d’augmenter.

En pleine crise sanitaire sans précédente, l’OPS, (Organisation Panaméricaine de la Santé), filière de l’Organisation Mondiale de la Santé, est au bord de la faillite. Le président des Etats-Unis, Donald Trump a arrêté de verser les cotisations.

Les arriérés des Etats-Unis se lèvent à 97 millions d’euros ce qui représente 67% de ses cotisations annuelles.

Pour combattre la pandémie de COVID19, l’OPS a besoin de 84 millions d’euros supplémentaires. Le Canada, le Japon et l’Union Européenne n'ont contribué que pour la moitié de cette somme.  

L’administration américaine accuse l’OPS de manque de transparence concernant son rôle dans le programme cubain qui envoie des médecins et des infirmières dans des déserts médicaux d’Amérique Latine et la Caraïbe.
 

L'Organisation Panaméricaine de la Santé aide la région depuis plus de 100 ans


Les techniciens de l’OPS sont présents dans chaque pays d’Amérique Latine et de la Caraïbe. Ils proposent un soutien technique pour ralentir le taux d'infection du coronavirus dans des pays qui manquent des infrastructures et des équipements.
L'OPS Barbade
A Barbade, l'Organisation Panaméricaine de la Santé a mis en place des formations pour réaliser les dépistages du COVID 19. ©paho
L'OPS a établi une centrale d’achat pour les  fournitures médicales ce qui permet aux pays d’Amérique Latine et de la Caraïbe à réaliser des économies. Ce système sert également à éviter le détournement des fonds. Les autorités locales en Colombie et en République Dominicaines, ont été prises en flagrant délit en train de détourner des sommes considérables, dédiées à la lutte COVID19.

L’OPS a mené le combat pour l’éradication de la poliomyélite et la rougeole dans la région, depuis sa création en 1902.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live