Mort d’Elizabeth II : la Caraïbe salue la mémoire de la reine

océan atlantique
Reine Elizabeth Keith Rowley Charles Andrew Holness
La reine Elizabeth échange avec Keith Rowley Premier ministre de Trinidad-et-Tobago, son fils Charles discute avec Andrew Holness, Premier ministre de la Jamaïque. ©FB Prime Minister of Trinidad and Tobago
Des Bahamas jusqu’au Guyana, en passant par Haïti et la République Dominicaine, les réactions des leaders de la Caraïbe au décès de la reine Elizabeth d'Angleterre ont été partagées sur les réseaux sociaux. Les condoléances d’abord, ensuite, plusieurs leaders caribéens ont souhaité longue vie à son héritier, Charles III.

Sur la page Facebook du Premier ministre d’Antigua et Barbuda, le Premier ministre Gaston Browne a montré que les drapeaux du pays étaient en berne.

Il y a quelques mois, le Premier ministre Browne a soulevé la question de réparations pour l’esclavage avec le fils cadet de la reine, qui était en visite officielle dans la Caraïbe.

Le roi Charles III Gaston Browne
Le futur roi Charles III échange quelques mots avec Gaston Browne, Premier ministre d'Antigua et Barbuda. ©Commonwealth

Aux Bahamas, la chaîne de télévision nationale ZNS, a annoncé des émissions spéciales à partir du 19 heures pour marquer le décès de la reine Elizabeth II, restée 70 ans sur le trône de l’Angleterre.

Le Premier ministre, Philip Brave Davis et le leader de l’opposition, Michael Pintard ont exprimé leur condoléances.

À Belize, l’ancien Honduras britannique, le gouverneur général a décrété que les drapeaux seront en berne jusqu’aux obsèques de la reine. Le communiqué officiel a souhaité longue vie au roi.

Pour sa part, Roosevelt Skerrit, Premier ministre de la Dominique, l’une des 4 républiques de la Caraïbe, a adressé des condoléances au gouvernement et au peuple du Royaume Uni

Nos prières sont pour la famille royale pendant cette période de deuil. Son décès est une perte immense pour le Commonwealth

Roosevelt Skerrit, Premier ministre de la Dominique

Depuis le République collective de Guyana, le président Irfaan Ali a évoqué les deux visites officielles de la reine Elizabeth dans son pays avec beaucoup d’affection.  

Ariel Henry, Premier ministre par intérim d’Haïti, a utilisé le compte Facebook de la primature pour exprimer ses condoléances.

Luis Abinader, Président de la République Dominicaine s’est exprimé sur Twitter.

Le Premier ministre de Sainte-Lucie, Philip J. Pierre ainsi que son homologue, Andrew Holness de la Jamaïque, ont exprimé les sentiments de tristesse sur les réseaux sociaux.

Il y a quelques mois, Andrew Holness a informé le Prince William, petit-fils de la reine, en visite officielle, que la Jamaïque entamera les démarches pour devenir une république. La reine Elizabeth s’est rendue 6 fois à la Jamaïque au cours de son règne.

Les colonies britanniques dans la Caraïbe organiseront les cérémonies plus formelles. Aux Turks et Caicos, aux Iles Caïmans, aux Iles Vierges Britanniques et à Montserrat, la proclamation du nouveau roi sera une occasion officielle et solennelle.