Municipales 2020 : ultimes présentations avant le lancement officiel de la campagne

élections fort-de-france
Candidats municipales 2020 en meeting
Georges Cléon, Françis Carole, Arnaud René-Corail, Ange Lavenaire, Véronique Pamphile, Eddy Nallamoutou, Olivier Bérisson, Aurélie Nella, Michelle Bonnaire ©Martinique la 1ère
Les réunions politiques de présentation de liste se sont multipliées dans plusieurs communes martiniquaises ces dernières heures avant le lancement officiel de la campagne pour les élections municipales ce lundi 2 mars.

Fort-de-France


Francis Carole a présenté sa liste dimanche matin (1er mars 2020) à Fort-de-France. Candidat aux municipales pour la quatrième fois dans la principale ville du territoire, le président du PALIMA* a rassemblé un peu moins de 200 personnes pour cette liste d'union avec le MIM*, le CNCP* et Martinique Écologie.

(Re)voir le reportage de Delphine Bez et Jean-Marc Kennenga.
Nathalie Jos présentait elle aussi sa liste ce dimanche matin (1er mars 2020) à Fort-de-France. La candidate de Lyannaj’ pou Lévé Fod Fwans est à la tête d’une alliance des 3 mouvements Péyi-a, Martinique Citoyenne et La France Insoumise...ainsi que des membres ou d'anciens alliés de Francis Carole...
Après les élections territoriales puis les législatives de 2017 dans le centre, la journaliste, soutenue par le maire du prêcheur Marcelin Nadeau et le député Jean-Philippe Nilor, se lance donc pour la première fois dans la bataille pour Fort-de-France, sans complexe.
Nathalie Jos
Nathalie Jos est candidate tête de liste "Lyannaj’ pou Lévé Fod Fwans" à Fort-de-France. ©Martinique la 1ère

Saint-Esprit


Au Saint-Esprit, Olivier Bérisson présentait ce dimanche matin (1er mars 2020) sa candidature et sa liste. Ce n'est pas la première fois que le président du mouvement MUN s'engage en politique. En 2008 il s’était déjà présenté sur une liste pour les élections municipales, ainsi qu’aux élections cantonales.
Par cette nouvelle tentative, il entend dénoncer l'inaction des élus martiniquais avec sa liste "mun fos sentespwi".

(Re)voir le reportage de Sangha Fagour et Guilhem Fraissinet. 

Lamentin


Raoul Oliny tête de liste de "Pou an lot lanmanten", candidat sans étiquette, a tenu sa conférence et présenté sa liste dans une ferme au Lamentin devant plus de 500 personnes. Accompagné de ses 39 colistiers qui se sont présentés à tour de rôle, ils ont développé les 11 axes qui constituent l'ensemble du projet pour le Lamentin.
Raoul Oliny
Raoul Oliny est candidat tête de liste "Pou an lot lanmanten" au Lamentin. ©Martinique la 1ère

Trois-Îlets


Il s'agit de la sixième présentation d'Arnaud René-Corail à la fonction de premier magistrat de la ville des Trois-Îlets. Presqu'une routine donc, pour celui qui administre cette ville touristique depuis 1989.
"Trois-Îlets Nouvelle Dynamique", c'est le nom de sa liste "cosmopolite" comme il aime à le rappeler. Mais il faut lire entre les lignes, La Nouvelle Dynamique c'est pour 2026 car pour lui sa victoire à cette élection 2020 est une évidence.

(Re)voir les propos d'Arnaud René Corail, interrogé par Eddy Bellerose. 

Marigot 


Ange Lavenaire, tête de liste du groupe "Union pour la promotion et l’animation de Marigot" a présenté sa liste dimanche 1er mars 2020 devant une centaine de sympathisants. Une réapparition après avoir été battu en 2014 par le maire actuel, Joseph Peraste. 
Il souhaite donc que le marigot retrouve "sa dignité, sa crédibilité, son rayonnement, son dynamisme et son attractivité". 

Il est interrogé par Bianca Careto. 

Ange Lavenaire (DVG)

Lorrain 


Véronique Pamphile, ex-adjointe au maire actuel Justin Pamphile, a présenté sa candidature pour ces élections municipales avec la liste "agir pour le lorrain". 
Longtemps retirée de la politique, elle conduit aujourd’hui une liste sans étiquette et propose un projet construit avec les citoyens, basé sur "l’humain et la nature". L'objectif est de redresser le volet économique du Lorrain. 

Veronique Pamphile (DIV)

Macouba


Le groupe Émergences 2020 a désigné Eddy Nallamoutou comme tête de liste pour les élections municipales et communautaires des 15 et 22 mars 2020. Pour lui, la commune de Macouba fait du surplace depuis 30 ans.
Sans étiquette, il souhaite rattraper le retard de la commune et envisage de faire de Macouba l’une des villes les plus performantes du nord en termes de création d’emplois, de transport et surtout d’écologie.

(Re)voir son intervention enregistrée par André Quion-Quion.

Ducos 


Samedi (29 février 2020) soir, Aurélie Nella a présenté sa liste et son programme au foyer rural de Lourdes à Ducos. La conseillère exécutive de la CTM* part en campagne avec l'équipe Ducos s'engage. 

(Re)voir sa déclaration enregistrée par Guilhem Fraissinet.

Marin


Vendredi soir (28 février 2020), la candidate d'Alliance Nouvelle Démocratique a présenté sa liste. Michelle Bonnaire seconde femme à se présenter au Marin. Élue à la CTM elle est également la présidente de l'Agence D'Urbanisme et d'Aménagement de la Martinique. Son objectif si elle est élue, est de mieux s'occuper des Marinois.

(Re)voir sa déclaration recueillie Fabienne Léonce. 

Vauclin


Georges Cléon présentait lui aussi sa candidature à l'élection municipale. Celui qui a été conseiller municipal durant 25 ans, fidèle au maire sortant Raymond Occolier, entend assurer la continuité. Son projet phare est la création d'une ferme aquacole et conchicole d'insertion.

(Re)voir sa déclaration au micro d'Aurélie Treuil.
La campagne électorale en vue du premier tour de scrutin est ouverte le lundi 2 mars 2020, zéro heure et s’achève le samedi 14 mars 2020 à minuit. En cas de second tour, la campagne est ouverte le lundi 16 mars 2020 à zéro heure et est close le samedi 21 mars 2020 à minuit*PALIMA (Parti pour la Libération de la Martinique)
MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais)
CNCP (Conseil National des Comités Populaires)
Les Outre-mer en continu
Accéder au live